Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | May 13, 2017

Les Gaulois: ivresse & débauche

Les Gaulois : ivresse & débauche

Grüß Gott !

Le peuple gaulois, avili et aviné, oppose une faible résistance à l’envahisseur, sobre et rusé.

Cnrseditions.fr / Histoire / Boire en Gaule / Fanette Laubenheimer / Internet:

„ Les Gaulois, l’alcool et l’ivresse. “

„ Que buvait-on en Gaule ? Du vin, bien sûr, et les Gaulois de l’âge du Fer ont souvent été qualifiés par les auteurs anciens de buveurs de vin invétérés, célèbres pour leur ivrognerie. “ (…)

Franceculture.fr / Emissions / Vin, bière ou hydromel / La Gaule était-elle ivrogne ? / Internet:

„ La Gaule et son “peuple de guerre et de bruit” furent réputés pour boire le vin pur, ils déclenchèrent quelques expéditions vers Rome pour l’acquérir, à défaut ils échangeaient un esclave contre une amphore. ” (…) Platon l’a dit : Les Gaulois sont tous des ivrognes ! “

Persee.fr / Revue des sociétés / Le vin, la vigne et l’alcoolisme dans les Gaules / Internet:

„ La Société française d’Histoire de la Médecine a entendu récemment une communication fort savante de son président M. le professeur Jeanselm sur la vigne et l’ivrognerie dans les Gaules. “

„ Au temps de Ciceron, le penchant des Gaulois pour le vin était proverbial. Cette passion fut un peu contrariée par la conquête romaine, car les vainqueurs, pour favoriser l’exportation des vins d’Italie, mirent des entraves à la culture de la vigne, depuis longtemps prospère dans la Narbonnaise. “

„ Les invasions des Barbares, y compris celle des Francs, accentuèrent les habitudes d’intempérance de nos ancêtres. Toutes les classes de la société s’adonnaient à l’ivrognerie, d’où découlaient des débauches, des maladies, des rixes et des meurtres sans nombre. “

„ De la fin du XIe au milieu du IXe siècle, presque tous les conciles stigmatisèrent, sans succès dailleurs, ce vice terrible. De nombreux capitulaires de Childebert 1er, Louis le Pieux et surtout de Charlemagne le combattirent. “

Recherches sur les voyages et decouvertes des navigateurs Normands / Louis Estancelin / Delaunay / Paris / 1832:

„ Les Normands longtemps avant de se fixer dans la Neustrie connaissaient les côtes de la France, de l’Espagne et du Portugal. Ces barbares, dès le Ve siècle, se livrant avec une audace née de l’habitude à tous les dangers de la navigation, s’étaient fait connaitre et redouter par leurs ravages dans les Gaules. Les Gaulois, dégénérés et avilis, étaient pour eux une proie facile ; mais, comme le remarque judicieusement le savant auteur de leurs invasions, la présence des intrépides compagnons de Clovis, mit un frein à leur audace. La prospérité de l’empire, sous Charlemagne, réveilla leur cupidité. “ (…)

Coutumes gauloises / Madame de Renneville / Libraire Genets jeune / Paris / 1819:

” Les Marseillais, colonie grecque, s’étoient rendus tellement puissans sur mer et sur terre, que les Salluviens, que nous appelons aujourd’hui Savoyards, Dauphinois, Provençaux, en prirent ombrage. Voulant les chasser des Gaules, ils attaquèrent Nice et Antibes, deux de leurs colonies. Marseille se crut trop foible contre ses agresseurs ; elle appela à son secours les Romains, avec lesquels elle avait fait alliance depuis longtemps. Les Romains lui envoyèrent, en différentes fois, plusieurs armées ; une entre autres, l’an de Rome 628, 121 ans avant la naissance de Jésus-Christ, commandée par C. Sextius, lequel, après avoir dompté les Saliens ou Salluviens, fonda la ville d’Aix, le première que les Romains eurent dans les Gaules.“

„ C’est dans le cours de cette guerre que l’on vit à quel point les Gaulois avoient dégénérés de leurs ancêtres : les Saliens se laissèrent vendre comme de vils troupeaux ! Les Arverniens (Auvergnats) prirent la fuite à la vue des éléphans ! et Bituitus, leur roi, survécut à l’ignominie d’un triomphe ! “ (…)

„ Les Marseillais enseignèrent aux Gaulois l’agriculture, les arts libéraux, l’éloquence et la civilisation, introduisirent aussi chez eux le luxe, la mollesse, et une foule de vices auparavant inconnus à ces peuples dans l’innocence de la nature : premier pas vers la servitude, qui suit nécessairement la corruption des moeurs. “ ( …)

Histoire des Gaulois / Jean Picot / Volume 2 / Jusqu’à leur mélange avec les Francs / Genève / 1804:

„ La vigueur et la santé robuste des Gaulois, car ils connoissoient peu la maladie, étoient une suite de leur vie active, comme aussi de l’éducation simple et conforme aux loix de la nature, qu’ils recevoient. S’ils avoient su combien, au bout de vingt siècles, la constitution de leurs descendans seroit dégénérée, s’ils avoient pu voir ces êtres foibles et délicats, qui devoient un jour leur succéder, et qui les remplacent actuellement sur cette même terre où ils bravoient avec tant de facilité, toutes les intempéries de l’air, ils auroient sans doute éprouvé un sentiment douleureux. “ (…)

„ Les Gaulois s’abondonnoient volontiers à la débauche et à l’ivrognerie ; ces vices provenoient chez eux de l’oisiveté. Quand ils ne pouvoient se procurer du vin, ils buvoient des liqueurs qui l’imitoient plus ou moins, et qu’ils savoient faire eux-mêmes ; lorsqu’ils pouvoient s’en procurer, ils négligeoient toutes les autres boissons et se livroient à celle-là avec fureur ; ils étoient capables de tout entreprendre pour en acquérir, et ils laissoient faire un bénéfice incroyable aux négocians qui leur en apportoient d’Italie ; ils alloient jusqu’à donner un esclave en échange contre une seule cruche de vin. “ (…)

„ Il est facile de montrer, par des exemples, combien l’ivrognerie produisoit d’excès chez les Gaulois, de combien de maux elle étoit la cause. Un corps de troupes gauloises étoit en Sicile, et faisoit la guerre aux Romains, l’an 251 avant Jésus-Christ. Elles se gorgèrent un jour d’une grande quantité de vin que des marchands leur avoient apporté ; la confusion se répandit dans leurs rangs à la suite de cette débauche ; pendant ce tems, le consul Concilius tomba sur elles, leur enleva soixante éléphans, et les battit complétement. “

„ Le vice de l’ivrognerie étoit profondément enraciné chez les Gaulois ; il subsita long-tems au milieu d’eux ; Charlemagne fut obligé de le proscrire par des lois sévères ; il ordonna que les juges ne pourroient pas tenir leurs séance, ni les particuliers plaider leurs causes, et être admis en témoignage, à moins qu’ils ne fussent à jeun ; il établit aussi des peines rigoureuses pour les soldats qui seroient trouvés ivres pendant la durée d’une campagne. “ (…)

„ Nous avons vu avec quelle passion ils se livroient à cette boisson ; nous aurons encore l’occasion de nous arrêter sur les malheurs qui résultoient de leur ivrognerie ; leurs ennemis en profitoient souvent pour les vaincre ; ils épioient le moment où des liqueurs fortes leurs avoient enlevé toute energie, ou les avoient plongés dans le sommeil ; les attaquant alors, ils les tailloient en pieces sans qu’ils pussent se défendre. “ (…)

„ L’ivresse et la débauche produisoient les plus grands malheurs chez les Gaulois ; bien souvent, après les réjouissances qui suivoient une victoire, ils se querelloient et et s’enlevoient de force le butin qu’ils avoient fait sur leurs ennemis ; d’autres fois ils se provoquoient pour les plus légère insultes et se frappoient avec l’épée sans le moindre égard pour leur vie ; on en voyoit qui, après un repas, se battoient d’abord par amusement et sans se blesser ; mais bientôt le combat devenoit sérieux ; ils s’animoient et en venoient jusqu’à tuer leur adversaire, à moins que les assistans ne séparassent à tems les combattans. De pareils excès peuvent être imputés en partie à l’ivrognerie, mais ils étoient aussi une suite de l’état sauvage ; ils diminuèrent peu à peu, et cessèrent enfin avec le progrès de la civilisation. “

*******************************

„ Leurs ennemis en profitoient souvent pour les vaincre. “

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: