Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | April 2, 2017

Résistance: cinéma & reconstitution

Résistance : cinéma & reconstitution

Grüß Gott !

Les cinéastes français, après la Libération, montrent les résistants à l’oeuvre. Objectivement.

Dans le maquis de la forêt de Chateauneuf / ANACR / Haute-Vienne / D’après les mémoires d’André Deleger / Résistants en Limousin / 2010:

„ Un jour, on nous a demandé qui voulait faire du cinéma, les volontaires ne manquaient pas. L’acteur Georges Lannes tournait un film sur la Résistance, il lui fallait des figurants. Tantôt habillés en Allemands, tantôt en maquisards (plus élégants qu’à l’origine), nous dressions des barricades entre Solignac et le Vigen, nous minions le viaduc, ou nous courions dessus au passage du train. Nous investissions les maisons sur la route de l’Aiguille. Notre garde-robe était à la gendarmerie de Solignac, où nous changions d’habits. Le sympathique Pierre Bourrique campait le personnage d’un petit morveux d’officier allemand palot, très passable. “ (…)

Cinearchives.org / Catalogue d’exploitation / R5 / Autour d’un maquis / Paton / Video / Genre fiction / 1945 / Internet:

„ Ce film a été réalisé d’après des événements authentiques avec le concours de combattants F.F.I du maquis limousin dont l’action dans cette seule région de Limoges (dénommé R.5 dans la clandestinité) coûta à l’ennemi 10.000 morts et 23.000 prisonniers et retarda de plusieurs jours les divisions blindées de S.S en marche vers la Normandie. “ (…)

„ Deux hommes se retrouvent à la Libération, dans une ville de la Haute-Vienne. L’un des deux avait pris le maquis, et entreprend le récit de ses années de résistance pour son compagnon. (…)

„ Les reconstitutions filmées qui illustrent le commentaire montrent en effet les résistants à l’œuvre. Elles insistent sur la puissance, l’organisation et l’efficacité de la Résistance dans le Limousin, ainsi que sur l’appui de toute la population (gendarmes, paysans, émissaires féminins à vélo…). Outre des images de sabotages et de parachutages, il est rappelé de ne pas oublier le sacrifice des résistants fusillés par les nazis. Il est également dit que les armes venues de Londres n’étaient « pas trop nombreuses ».“ (…)

„ Jamais nous n’avions eu tant de candidats, il nous en venait de tous les coins, de toutes les espèces, (…) ça n’empêchait pourtant pas nos recrues de nous rejoindre. (…) Désormais, c’est nous qui controllions la région, et c’est nous qui surveillions les routes (…) En bien des endroits, leur circulation était interrompue, leur téléphone aussi. (…) car nous, nous avions nos fils spéciaux (…) nos spécialistes, nos techniciens, nos monteurs (…) c’était nos ordres et nos messages qui passaient sur nos lignes (…) nous avions maintenant nos liaisons, nos routes, nos bataillons. Nous n’attendions plus que nos armes… ” (…)

Cinearchives.org / Dix minutes sur les FFI / André Michel / Video / 1944 / Internet:

„ D’ailleurs, aujourd’hui, tous les meilleurs éléments de la France, chacun selon ses possibilités, travaille pour la Résistance.“

„ La vieille demoiselle des P.T.T, qui transmet les messages, travaille pour la Résistance.“

„ Le paysan qui ravitaille le maquis, travaille pour la Résistance.“

„ La petite fille qui écoute les messages de Londres, travaille pour la Résistance.“

„ Le cheminot qui sabote les voies de communication de l’ennemi, travaille pour la Résistance.“

„ Le terroriste qui détruit les trains de munitions, travaille pour la Résistance.“

„ L’ouvrier qui fait sauter les usines d’armements, travaille pour la Résistance.“

„ Le fonctionnaire qui délivre les tickets d’alimentation aux maquisards, travaille pour la Résistance.“

„ Les gendarmes aussi travaillent pour la résistance, eux qui détournent les voitures indiscrètes des terrains de parachutage.“ (…)

Cineclubdecaen.org / Résistance et occupation / Au coeur de l’orage / Documentaire / Jean-Paul le Chanois / 1948 / Internet:

„ Ce film n’est pas l’exploitation romancée de l’héroïsme et de la mort. Ses éléments ont été tournés : à Paris et dans le Vercors par des opérateurs clandestins ; empruntés aux cinémathèques alliées ; pris dans des documentaires ennemis ; tirés de photographies inédites ; reconstitués dans un souci d’objectivité sans aucun acteur ni figurant professionnel avec le concours de la 14e région militaire.“ (…)

„ Réalisé à partir de séquences filmées dans le maquis du Vercors, c’est le seul film sur la résistance tourné en partie sous l’Occupation. Commencé dès 1944, il ne sortira toutefois qu’en 1948, deux ans après La bataille du rail (René Clément, 1946). “

„ La priorité est de constituer des archives filmées pour témoigner aux générations futures. L’opérateur Frédéric Forestier arrive dans le maquis du Vercors en juin 1944. Il filme les cérémonies, les entraînements et la vie quotidienne (extrait d’images pas retenues dans le film final : scène de maquisards décontractés jouant de la musique). Peu de combats ont été filmés par Forestier, ils seront reconstitués plus tard. Idem pour la proclamation de la république du Vercors. L’accent est mis sur la levée en masse, l’insurrection populaire : scènes d’imprimeries clandestines, de distributions de tracts, d’attentats sont reconstituées. ” (…)

Ina.fr / Résistance cinéma / Bataille du Rail / Actualités françaises / Vidéo / 1946 / Internet:

„Vous connaîtrez le secret qu’abritaient les bureaux des gares, des voies de triage et des dépôts de locomotives, quand les hommes du rail furent entrés dans la plus ténébreuse et la plus immense conspiration de tous les temps.“

„Vous découvrirez ce que fut la lutte contre l’ennemi présent et soupçonneux, de ces hommes qui faisaient la guerre de leur métier avec ces armes qui étaient les faux horaires, les roues arrêtées, les rails rompus.“

„ Bataille du Rail, c’est le film qui vous dira sans grandiloquence et sans mensonge ce que fut authentiquement la guerre secrète. “

„ Bataille du Rail, c’est le grand drame des hommes en guerre dans le monde des cheminots. ”

„ Bataille du Rail, une production de la coopérative générale du cinéma français tournée avec l’appui de la SNCF et la collaboration de Résistance-fer et des cheminots de France.“ (…)

„ Bataille du Rail, long métrage sur les cheminots pendant l’occupation allemande qui mêle habilement fiction et documentaire. “

*********************************

„ sans grandiloquence et sans mensonge “

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: