Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | October 17, 2016

Inquisition: la torture

Inquisition : la torture

Grüß Gott !

Les tribunaux ecclésiastiques, pendant l’Inquisition, utilisent la torture à contre-coeur. Et ne mutilent ni ne tuent.

Jeansevillia.com / Inquisition / L’histoire contre la légende / Combattre l’hérésie cathare / Internet:

„ L’Inquisition médiévale, fondée au XIIIe siècle, possède une légende noire qui doit beaucoup à la confusion avec les excès de l’Inquisition espagnole, organisation politico-religieuse née au XVe siècle et destinée à assurer la cohésion sociale du nouveau royaume de Castille et d’Aragon sur la base de l’unité de foi. En Provence et dans le Languedoc, les tribunaux ecclésiastiques institués dans les années 1230 avaient pour but, eux, de réduire les hérésies, notamment celle des cathares. Refusant l’arbitraire, ils procédaient de façon formaliste et même paperassière (inquisition vient du latin inquisitio qui signifie « enquête »), interrogeaient des accusés qui avaient le droit de produire des témoins à décharge et de récuser leurs juges. “

„ En un temps où la justice civile utilisait la torture, ces tribunaux n’y recouraient que dans des situations codifiées, prononçaient parfois des acquittements, le plus souvent des sentences religieuses (réciter des prières, faire des pèlerinages), les condamnations à mort étant rares, et jamais exécutées par l’Eglise. “

Historiquement correct / Pour en finir avec le passé / Jean Sevillia / Perrin / 2003:

„ Pour l’Eglise, le but premier reste la conversion des égarés. (…) L’iconographie utilise dans tous les manuels d’histoire amplifie la légende noire de l’Inquisition, lancée par les encyclopédistes au XVIIIe siècle. (…) Par un étrange raccourci, l’ensemble se clot sur une allusion à l’action de l’armée française pendant la guerre d’Algérie. “

„ Si l’accusé maintient ses dénégations, il subit un interrogatoire complet dont le but est de recueillir ses aveux. (…) Pour obtenir cet aveu, la contrainte peut être utilisée : soit par la prolongation de l’emprisonnement (carcer durus), soit par la privation de nourriture, soit enfin par la torture. Longtemps l’Eglise y a été hostile. (…) En 1252, Innocent IV autorise de même son usage par les tribunaux ecclésiastiques, à des conditions précises ; la victime ne doit risquer ni la mutilation ni la mort ; l’évêque du lieu doit avoir donné son accord ; et les aveux exprimés doivent être renouvelés librement pour être valables. “

„ La torture ? Toutes les justices de l’époque y recourent.“

La sorcière et l’Occident / Le doigt de dieu / Guy Bechtel / Plon / 1997:

„ La torture n’est jamais appliqué aux sorcières par le personnel ecclésiastique, même dans les tout premiers temps. Certes, le pape Innocent IV l’a autorisée dans la poursuite des hérétiques par sa bulle Ad extirpenda de 1252 mais, comme l’Eglise se targue d’avoir „ horreur du sang “, elle a dès cette époque confié toute la sale besogne à des instances séculières. Par la suite, avec la laïcisation de la justice, ou, plutôt, le dessaisissement progressif des tribunaux ecclésiastiques et leur remplacement par la justice civile en matière de sorcellerie, on a recruté des bourreaux assermentés, payés par les municipalités, les principautés, les Etats. “

„ La réglementation prévoit aussi des degrés ou séquences de tortures, cela sous différents noms selon les pays. En France, on parle de question ordinaire, qui ne détruit pas l’accusé, et de torture extraordinaire, qui brise l’être humain et l’empêche désormais de se déplacer. “

„ Les degrés de la torture “

„ Souvent le tout premier stade de la torture est seulement la peur du tourment. On introduit les accusés dans une salle puis le bourreau et ses aides font des simulacres de violences, agitent des pinces et des tisons. Dans une pièce voisine, on entend une forge ronfler et des compéres pousser d’affreux cris.“

„ La torture proprement dite comporte en gros trois sortes principales de violences, qu’on peut en langage moderne appeler les serrages, les suspensions, et les brûlements, auxquels on pourrait ajouter quelques procédés secondaires, quelquefois inventés par des bourreaux locaux. “

„ Les serrages consistent à écraser un membre, bras ou jambe, entre deux planches ou plaques de fer bien liées (plus rarement la tête avec un collier métallique). On réduit de plus en plus l’espace, avec des tourniquets de cordes, des vis, ou en y enfoncant des coins. Partout en Europe, c’est la torture la plus courante, notamment les jambes, dont on arrive ainsi, non seulement à meurtrir les chairs, mais à faire éclater l’os du tibia, avec le fameux engin appelé en France “ brodequin “.“

„ Les brodequins sont une torture lourde et on ne l’emploie généralement pas en début de séance. En Allemagne, où on les désigne par le mot Beinschrauben ou vissage de jambes, on leur préfère pour commencer les serrages des doigts de la main, et spécialement des pouces. Le principe est le même : ligotage, puis écrasement dans une sorte d’étau pour les doigts.“

„ Une autre série de tortures, que nous regroupons sous le terme d’extensions, sert, non plus à casser os dans le corps des sorciers et sorcières, mais à disjoindre les articulations et à les déboîter, ce qui causes des douleurs insupportables. “

„ Dans l’extension simple, le supplicié est attaché par les extrémités, bras et jambes, et tiré horizontalement par un treuil. Plus souvent, on pratique l’estrapade, c’est-à-dire la même extension dans le sens verticale. Avec une corde, on hisse l’accusé au plus haut de la salle. Il est suspendu par les mains liées dans le dos, ce qui arrache les ligaments des épaules. On peut suspendre à ses pieds des poids variant de vingt à cent cinquante kilos environ. On procède en plusieurs montées, le plus souvent trois, en donnant quelques secousses. On utilise d’abord de fines cordelettes qui cassent à la tension, et la victime tombe sur le sol. La troisième fois, si le supplicié refuse toujours de parler, on l’exhausse de nouveau au plafond, mais au bout d’une corde cette fois très solide que l’on raidit brutalement en pleine chute quand il retombe. La corde ne rompant pas, le poids pendu à ses pieds désarticule alors complètement le corps, le sorcier perd connaissance. “

„ De toute façon, si l’estrapade ne suffit pas, il reste d’autres armes aux bourreaux pour faire parler leurs victimes, en particulier toutes sortes de brûlements. Souvent aussi, en Allemagne, la sellette, normalement simple siège d’interrogatoire, est remplacée par une chaise de fer rougie au feu, qui cause aux fesses et aux organes sexuels d’horribles brûlures. “

„ Il est courant de brûler les patients avec des torches, ou encore de verser sur leur corps mis à nu de la cire chaude de cierges préalablement bénit, de la poix brûlante, du plomb en fusion et, surtout de l’alcool enflammé.“

„ Terminons le tableau des tortures en signalant quelques pratiques plus rares : le supplice de l’eau, utilisé surtout en Espagne et en France, où le bourreau entonne neuf litres, puis une seconde fois neuf litres, soit en tout dix-huit litres dans un estomac ; les verges et fouets, de préférence enduits d’eau bénite, pour chasser le démon ; les pointes de fer sous les ongles. En Allemagne, on trempa des sorcières dans des bains d’acide chauds. En Ecosse, on leur arracha parfois les ongles avec des tenailles. “

„ A cette barbarie qu’on peut dire ordinaire, il faut encore ajouter des cas avérés de sadisme pure, exceptionnel, mais qui ont existé localement : narines remplis de chaux, oeil arraché, organes génitaux coupés. “

*******************************

„ La torture ? Toutes les justices de l’époque y recourent. “

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: