Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | August 20, 2016

Jeanne Boitel: résistante

Jeanne Boitel : résistante

Grüß Gott !

Jeanne, comédienne française, muse et mozart, pendant l’Occupation, toise les soldats allemands.

Combattantes sans uniforme / Elisabeth Terrenoire / Les femmes dans la résistance / Bloud et Gay / 1946:

« Quelques femmes avaient même manifestement le goût du risque. Telle la sympathique artiste Jeanne Boitel qui transportait tous les jours une serviette bourrée de cables et de documents. C’était une volupté, dit-elle, de me trouver dans le métro, avec cette serviette, serrée contre les Allemands.

(…) Jeanne Boitel s’appelait Mozart, souvenir du Mozart de Reynaldo Hahn qu’elle avait joué en Amérique du Sud en 1939. »

Wikipedia.org / Jeanne Boitel / Internet:

« Mariée à Jacques Jaujard, conservateur du Musée du Louvre. Espionne sous le nom de « Mozart », elle lui a été envoyée par la Résistance, pour discuter du sort des œuvres qu’il a dissimulées. »

Louvre.fr / Documentaire / Comment Jacques Jaujard a sauvé le Louvre / France 3 / Internet:

„ Au péril de sa vie et celles de ses hommes, il s’oppose à Pétain. Et tandis que Vichy met à son tour les chefs-d’oeuvre en péril, il trouve en l’officier allemand Wolff-Metternich, un complice providentiel. Sur le front de l’Art rien n’est manichéen. L’Histoire est complexe, Jaujard en est témoin … “

« Sa liaison clandestine avec Jeanne Boitel, comédienne et résistante, s’ajoute à l’intrigue. »

Leparisien.fr / Un réseau à la Comédie-Française / Internet:

„ Parler du rôle des comédiens dans la Résistance amène toujours un sourire condescendant. Et pourtant ! N’est-ce pas oublier un peu vite ceux qui rejoignirent les armées de la France libre (…) “

„ Mais voici – moins connue sans doute – l’histoire d’un réseau dirigé par Henri Rollan, grande figure du théâtre, professeur au Conservatoire et acteur de renom à la Comédie-Française et à l’Odéon. Ce réseau réunissait neuf « muses » admiratrices de ce comédien et, parmi elles, Jeanne Boitel, qui fut pensionnaire de la Comédie-Française et campa un mémorable « Aiglon ». Elles partaient en éclaireuses. “

Cinevedette4.unblog.fr / D’autres étoiles filantes / Jeanne Boitel / Internet:

„ Par contre, dès que la déferlante teutonne ébranla le mode et déferla sur Paris, Jeanne Boitel, telle qu’elle elle-même dans ses plus grands rôles, toisa l’occupant et les dirigeants de la UFA en particulier. ”

« Tourner pour l’occupant ? Vous n’y pensez pas, mon ami ! »

” Oui, parce que quand la grande dame vous méprise ou n’est pas d’accord avec vous, elle vous appelle « mon ami » ”

« Jeanne Boitel se retrancha au théâtre durant toute l’occupation refusant toutes les propositions de films avec beaucoup d’ostentation. C’est que voyez-vous, non contente de toiser l’ennemi comme autrefois la fille de concierge qui lui disait « madame est cocue », Jeanne Boitel s’était lancée dans la résistance et n’abandonnera le combat que le dernier Allemand raccompagné manu militari hors des frontières françaises ! »

Cineartistes.com / Jeanne Boitel / Biographie / Internet:

« Pendant l’occupation allemande, l’actrice qui a déjà à sa filmographie une trentaine de titres en seulement dix ans, ne tourne qu’un seul court métrage. Par contre restée à Paris, Jeanne Boitel renoue avec ses premières amours en jouant notamment au théâtre de la Comédie des Champs-Élysées «Un homme qui revient de loin» et en interprétant au cours de la saison théâtrale 1942-1943, au Théâtre des Variétés, le rôle de Madame Vavalesco dans «Son Excellence», une opérette de Maurice Yvain. »

« Après la guerre elle reste fidèle aux planches et devient pensionnaire de la Comédie-Française de 1947 à 1966. » (…)

Réseau-canope.fr / cnrd / Concours national de la résistance et de la déportation / Internet:

„ Résister par le théâtre et les arts de la scène “

« Jeanne Boitel (« Mozart » dans la Résistance), actrice de cinéma des années 1930, mais qui choisit de ne plus tourner de films pendant l’Occupation au profit du seul théâtre, tout en entretenant une liaison avec Jacques Jaujard, le directeur des musées nationaux de 1940 à 1944. »

Imdb.com / Jeanne Boitel / Biography / Internet:

« For taking part in acts of resistance against the occupying German forces during the war, she was awarded the ‘Croix de Guerre’, ‘Rosette de la Résistance’ and received the ‘Legion d’Honneur’. »

*******************************

« For taking part in acts of resistance »

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: