Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | July 2, 2016

Paris: mégalopole hypertrophiée

Paris : mégalopole hypertrophiée

Grüß Gott !

Paris est un cancer urbain qui prolifère, anormalement et anarchiquement, dans le désert français.

Petit Larousse / Dictionnaire encyclopédique pour tous / Librairie Larousse / Paris / 1964:

„ Paris, cap. de la France, sur la Seine, un peu en aval de son confluent avec la Marne ; ch.-l. du dép. de la Seine ; 2 790 000 h. L’agglomération compte plus de 7 millions d’habitants .“

Petit Larousse en couleurs / Librairie Larousse / Paris / 1989:

„ Paris, cap. de la France et ch.l de la Région Ile-de-France, sur la Seine, constituant un dép. formé de 20 arr. ; 2.176.243 h. Près de 8,5 millions d’habitants avec la banlieue. “

Le petit Robert / Dictionnaire universel des noms propres / Paris / 1996:

„ Paris. Cap. de la France, constituant un dép. Indissociable de l’aggl. dont elle est le centre, la commune de Paris est constituée de 20 arrondissements, et compte 2 152 423 hab. Ile-de-France. Sa population décroît depuisles années 1970 (2.293.639 hab. en 1975) au bénéfice des autres communes d’une aggl. qui recense 9.320.000 hab. répartis sur 2.575 km² et 379 communes. “

Wikipedia.org / Ile-de-France / Internet:

« L’Ile-de-France, que l’on connaît aussi sous le nom populaire de « région parisienne », est une région historique et administrative de France. Il s’agit d’une région très fortement peuplée, qui représente à elle seule 18,8 % de la population de la France métropolitaine, ce qui en fait la région la plus peuplée (presque 11,96 millions d’habitants en 2013) et à la plus forte densité (996 hab/km2) de France. »

Metronews.fr / Paris / Ile-de-France / Internet:

« 11.728.240 de personnes peuplaient l’Ile-de-France au 1er janvier 2009. Selon l’Insee, qui a publié fin décembre les chiffres du dernier recensement, la Région a gagné 776 000 habitants en dix ans, effet conjugué d’une natalité dynamique et d’une attractivité qui ne se dément pas. D’après les estimations de croissance de l’Institut (0,7% par an), la population francilienne approche en fait aujourd’hui des 12 millions. »

« A elles seules, les 1 281 communes franciliennes comptent pour 18 % de la population française. »

Wikipedia.org / Démographie de Paris / Internet:

« La population de Paris est de 2.249.975 habitants au 1er janvier 2011 (cinquième ville de l’Union européenne), pour une superficie de 10 540 hectares, soit une densité de 21 347 habitants par km², l’une des plus fortes d’Europe. En tant que département, Paris est aussi, et de loin, le plus densément peuplé du pays. En 2011, l’agglomération définie par l’Insee comprend 412 communes, dans la nouvelle délimitation de 2010, et totalise 10.516.110 habitants. En 2011, son aire urbaine, incluant des communes situées dans une zone d’influence forte de la capitale, atteint 12.292.895 habitants, ce qui en fait la 22e aire urbaine du monde. »

Paris et le désert français en 1972 / Jean-François Gravier / Flammarion / 1972:

„ Mais, en contrepartie de cette richesse, l’agglomération parisienne entraîne des frais généraux énormes. La croissance anarchique de banlieues tentaculaires a provoqué le fabuleux gaspillage de lotissements, morne univers pavillonnaire où les déracinés tentent de recréer un monde végétal dérisoire. Les migrations quotidiennes entre le domicile et le lieu de travail sont devenues massives et interminables : 447.000 personnes viennent chaque jour à Paris en 1931, certaines de 60 kilomètres de distance.“ (…)

„ Plus on se rapproche du centre de la capitale, plus l’habitat et le cadre de vie sont défavorables à l’épanouissement d’une famille normale.“

„ Ainsi, dans tous les domaines, l’agglomération parisienne s’est comportée depuis 1850, non pas comme une métropole viviviant son arrière-pays, mais comme un groupe „monopoleur“ dévorant la substance nationale. Son action a multiplié les incisences de la première révolution industrielle et stérilisé la plupart des économies provinciales en les privant de leurs éléments dynamiques. Qu’il s’agisse de centres de décision, des centres de conception ou des services rares, Paris a confisqué les activités directrices et laissé au reste de la France les activités subordonnées. Cette dépendance absolue est bien le propre du régime colonial.“

„ Avec la centralisation, vous avez l’apoplexie au centre et la paralysie aux extrémités.“ (…)

„ Grâce à ce fractionnement et grâce à l’ubiquité de la route, la révolution automobile a permis la diffusion des communications, le désenclavement, la liaison „porte-à-porte“, la souplesse des itinéraires et des horaires. L’obstacle n’est plus ici la dispersion des activités sous réserve d’une densité minimale mais bien l’encombrement des grandes agglomérations.“ (…)

„ Décrire l’enfer urbain, le cancer urbain est aujourd’hui un lieu commun. (…) que de telles métropoles géantes n’ont plus de raison d’être, que les gens ne peuvent plus y vivre, y respirer, y circuler, et que le XXIe siècle sera la période de la décentralisation et du dépérissement des énormes centres urbains.“ (…)

„ Est-il bon que cette ville de type colossal s’étende toujours, dévorant les habitants des campagnes ? N’y-a-t-il pas risque qu’un jour cette grosse tête soit trop lourde pour l’équilibre du pays ? Et n’en viendra-t-on pas à souhaiter que les villages et les hameaux ne meurent plus pour grossir la ville plétorique ? “ (…)

„ Depuis 1936, la population de l’hexagone est passée de 41.450.000 habitants (…) à 46.150.000 environ (…). Soit un gain de 4,7 millions (…). Sur ce quart de siècle, les effectifs de la région parisienne se sont élevés de 6.786.000 à 8.403.000 : ils ont donc progressé de 23,8% contre 8,9% pour le reste de la France. “ (…)

„ Car „ nous ne pouvons laisser se former ce Paris de 14 millions d’habitants dont le coût pour la nation serait écrasant et à partir duquel, d’ailleurs, la rénovation de la capitale deviendrait pratiquement impossible.“ (…)

„ Car il semble toujours que, pour Paris, rien ne soit trop grand ni trop cher. La région parisienne reçoit 32 % des crédits de l’Etat consacrés aux routes et autoroutes (budget de 1969) et 66 % des prêts destinés à la rénovation urbaine. Pourtant, les Parisiens vivent de plus en plus mal dans cette mégalopole qui sucombe sous le poids de son gigantisme ; les autres Français sont passés de la fascination à la désaffection, voire à la colère ; le reste du monde ressent de moins en moins l’attraction de la „ville lumière“. “

„ La diminution du rayonnement international de Paris est un phénomène unanimement observé depuis les environs de 1960. Il a été bien exprimé par un observateur amical et attristé le journaliste anglais John Ardagh : „ La ville lumière écrit-il n’est plus la capitale artistique du monde… “

„ Lorsque les quotidiens étrangers parlent de Paris, c’est surtout pour déplorer sa banalisation et son enlaidissement. Ainsi, le 24 juin 1971, l’éditorialiste du New York Times va jusqu’à écrire : „ La Ve République s’est montrée singulierement insensible aux valeurs esthétiques et urbaines. Elle s’emploie activement à détruire Paris… Des gratte-ciel défigurent les panoramas historiques… “

„ Les Français, parisiens ou provinciaux, ressentent surtout les difficultés croissantes de la vie quotidienne, l’asphyxie circulatoire, la pollution, la raréfaction des espaces verts. “ (…)

„ 77 % d’entre eux n’aimeraient en aucun cas vivre à Paris et que 19,3 % seulement accepteraient d’y résider, mais provisoirement ; au surplus 97 % de ces cadres „estiment que Paris occupe une place disproportionnée par rapport au reste de la France. “ (…)

„ Enfin, 72 % trouvent qu’il y a „trop d’habitants dans la Région parisienne“ et 61 % que la perspective de 14 millions de Parisiens est déraisonnable.“ (…)

„ En fait, un examen attentif permet d’estimer que la taille optimale d’une agglomération compacte se situe toujours en deçà de deux millions d’habitants, quelle que soit la valeur du site (…) Au-delà, les incommodités se multiplient sans être compensées par aucun avantage perceptible ; les traumatismes de la congestion s’aggravent d’autant plus rapidement que la motorisation est plus générale, la densité des hommes et des emplois plus élevée, l’aménagement général plus défectueux.“ (…)

„ De tels entassements provoquent une inflation constante des coûts unitaires. On sait, par exemple, qu’un kilomètre d’autoroute (deux chaussées de deux voies) revient à environ 4 millions de francs en rase campagne (1970), mais à quelque 40 millions dans l’agglomération parisienne. “ (…) (…)

*************************************

« 18 % de la population française. »

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: