Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | April 9, 2016

Algérie: colonisation fortuite

Algérie : colonisation fortuite

Grüß Gott !

La France, en l’an 1830, s’empare fortuitement de l’Algérie, une terre occupée et cultivée.

De la colonisation chez les peuples modernes / Paul Leroy-Beaulieu / Paris / 1874:

„ En dehors des colonies à esclaves, qui produisent du sucre, du café, de l’indigo, et quelques autres denrées d’exportation, le XVIIIe siècle n’avait laissé à la France que quelques positions commerciales méritant plutôt le nom de comptoirs que celui de colonies. Mais des circonstances spéciales appartenant à l’ordre des faits politiques, diplomatiques et militaires, nous ont dotés d’une contrée considérable et où nous nous sommes fixés d’une manière permanente en vue de la colonisation. Il importe de signaler, dès l’abord, l’origine toute singulière et exceptionnelle de cet établissement colonial. Il dut sa naissance, nous l’avons dit, non à des faits de l’ordre économique, mais à des circonstances de l’ordre politique.“

„ Ce fut une conquête, et une conquête sans préméditation, amenée par des événements fortuits. L’histoire moderne, croyons-nous, offre aucun fait analogue à celui de l’occupation de l’Algérie par la France depuis plus de 50 ans. Une insulte de la part d’un souverain barbare, le refus des réparations exigées, le besoin de détourner en France l’attention publique des affaires intérieures, telles furent les circonstances minimes et contingentes qui nous amenèrent en Afrique. C’est la seule fois qu’une grande entreprise de colonisation ait eu son origine dans une question de point d’honneur national. “

„ Quand les Portugais et les Hollandais fondèrent leur empire oriental, ils y étaient portés par l’appât d’un trafic hautement rémunérateur et par l’espoir d’obtenir le monopole des relations fructueuses de l’Europe avec l’Asie. Quand l’Espagne étendit sa domination sur toute l’Amérique du Sud, elle se sentait attirée vers ce vaste continent et elle y était retenue par les énormes richesses métalliques dont la révélation l’éblouissait, en même temps par l’abondance des produits naturels et par la facilité de la conquête et de l’occupation. Quand l’Angleterre envoya ses enfants vers les vastes plaines de l’Amérique du Nord, elle était dans une crise économique, sociale et religieuse, où l’immigration était un bienfait incontestable, et le seul remède peut-être contre des maux d’une rare intensité. Toutes ces nations avaient cédé à l’attrait du trafic, à l’appât des richesses ou bien encore à un besoin économique et social. Pour tous ces peuples la colonisation fut l’oeuvre moins des gouvernements que des particuliers, oeuvre lente, mais persistante, commencé et poursuivie par des légions d’aventuriers hardis et heureux, régularisés après coup par l’intervention gouvernementale. Rien ne ressemble moins à la colonisation à la création de notre colonie algérienne. “

„ Celle-ci naquit d’un seul jet, par l’iniatiative du pouvoir, à la suite d’un fait fortuit qui occasionna l’envoi d’une armée française à Alger ; il n’est peut-être pas téméraire de dire que, si nous nous sommes fixés en Afrique, la cause en a été moins au besoin de nous y établir qu’à la difficulté de nous en éloigner. Cette situation, qui fait à notre entreprise algérienne une place à part dans l’histoire de la colonisation, est accompagné d’autres circonstances non moins exceptionelles. Toutes les nations qui avaient fondé des colonies les avaient placées dans des contrées vacantes ou très peu peuplées ; elles s’étaient emparées de régions d’une faible conquête, offrant en abondance des terres libres et d’une appropriation aisée, ne présentant qu’une population disséminée, primitive et incapable de résistance. “

„ La France, au contraire, prenait possession, en 1830, d’une terre occupée, cultivée, défendue par une population nombreuse, guerrière, opiniâtre. Cette race établie sur le sol d’Afrique depuis des siècles était d’une civilisation avancée, elle formait une société régulière pourvue de tous les éléments de vie et de consistance ; elle avait un sentiment élevé de sa nationalité, elle répugnait par ses moeurs, ses idées, sa religion, à toute assimilation avec une autre race, et ce qui contribuait encore à augmenter les difficultés, c’est que la religion de cette race indigène est une religion hautement spiritualiste, dépourvue presque de toute empreinte de superstition, une religion qui, par la simplicité et la netteté toute philosophique de sa doctrine, par la pureté de ses enseignements, est douée d’une force défensive que, au point de vue humain, on peut appeler insurmontable. “

„ Telles sont les circonstances caractéristiques dans lesquelles a pris naissance notre tentative de colonisation algérienne, il importe de ne pas les oublier un instant, si l’on veut être juste et impartial, si l’on veut émettre des idées pratiques et réalisables. Rien là ne ressemble à l’établissement des Espagnols au Pérou ou au Mexique, à celui des Anglais dans l’Amérique du Nord ou dans l’Australie. C’est un fait sans précédent, sans analogie dans l’histoire moderne. Fonder une colonisation agricole dans un pays où tout le sol était possédé et cultivé ; introduire une population européenne nombreuse près de cette nombreuse population musulmane, qu’on n’avait ni le droit ni la force d’extirper et de refouler ; faire de ces deux éléments juxtaposés et hétérogènes un ensemble, si ce n’est homogène, du moins régulier ; c’était là le plus difficile problème que se fût encore posé la politique coloniale des peuples modernes. “

„ Nous n’avons pas à retracer les circonstances spéciales qui nous attirèrent en Afrique vers 1830 ; nous n’avons pas à faire l’histoire de ces guerres sans cesse renaissantes, qui jusqu’en 1847 (soumission d’Abd-el-Kader) ou même jusqu’en 1857 (fin de la guerre de Kabylie) accompagnèrent notre laborieux établissement dans ce pays. On peut dire que la difficulté de la conquête fut l’origine de la colonisation. “ (…)

**************************************************

„ défendue par une population nombreuse, guerrière, opiniâtre. “

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: