Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | December 28, 2014

Occupation: accouchement sous X

Occupation : accouchement sous X

Grüß Gott !

Les femmes françaises, pendant l’Occupation, couchent avec les soldats allemands. Puis accouchent sous X.

Wikipedia.com / Accouchement sous X / Internet:

« L’accouchement sous X a pris sa forme actuelle sous le gouvernement de Pétain pour résoudre le problème d’enfants nés d’union de femmes françaises avec des soldats allemands. »

« Il permettait à ces femmes d’obtenir une aide gratuite de l’Etat, d’accoucher dans l’anonymat, puis de confier leur enfant à l’adoption plénière. »

« La loi du 2 septembre 1941 prévoit pour toute femme enceinte d’être reçue dans un établissement hospitalier sans avoir à justifier se son identité. »

« Ce fut un acte du gouvernement de Vichy qui obligea les hôpitaux à accueillir sans exiger de pièces d’identité et sans procéder à une enquête pour déterminer leur domicile de secours les parturientes qui demandaient le secret et pouvaient donc, de fait, rester anonymes. »

« Combat contre l’avortement et l’infanticide les premiers entendaient relever la Patrie en restaurant la Famille légitime et en jetant un voile pudique de secret sur les filles mères et les enfants du péché. »

Education.francetv. Fr / Les amours franco-allemandes / Jean-Pierre Azéma / Video / Internet:

„ Vraisemblablement, je dis bien vraisemblablement, près de cent mille enfants sont nés en France sous l’Occupation, d’amours franco-allemandes, soit : un enfant sur vingt serait de père allemand. Phénomène massif qui a été longtemps occulté. Et c’est pourtant sous-estimer qu’en matière de sexualité, l’Occupation fut une époque de transgression. Pourtant, la Wehrmacht entendait éviter le métissage avec une population française considérée comme… dégénérée. Ces liaisons étaient donc officiellement interdites, et les enfants de ces couples illégitimes ne seront jamais reconnus par le Reich.“

“ Le gouvernement de Vichy, qui faisait de la famille le fondement de son régime, condamnait ces désordres amoureux. Il aggrava notamment les peines contre l’adultère quand l’inculpée était la femme d’un prisonnier, la moitié d’entre eux étant mariée.“

„ Les amours franco-allemandes, volontiers surnommées „collaboration à l’horizontale“, suscitèrent le plus souvent mépris et réprobation. Et du coup, l’accouchement de ces enfants se fit discrètement, voire anonymement. Quant aux mères, accusées de s’être données à l’occupant, elles allaient à la Libération, être, le plus souvent, châtiées très durement.“

Youtube.com / La France et la collaboration active / Vidéo / Cecile Desprairies / Internet:

« Je ne sais pas si c’est connu, mais pour donner une idée, on estime entre 80.000 et 200.000 enfants nés de ces unions, et l’hypothèse actuelle c’est plutôt 200.000. C’est l’équivalent de la ville de Toulouse. L’occupant a été littéralement débordé, voulait contrôler les relations vénales entre occupants et occupés, mais ils ont été débordés par la collaboration spontanée, affective, sentimentale. Et je tiens à dire que les accouchements sous X, ça date de deux ans plus tard, tellement il y avait d’enfants. »

Youtube.com / Vivons-nous encore sous le régime de Vichy ? / Cécile Desprairies / Vidéo / Internet:

« Mais l’accouchement sous X, ça date de Vichy également ? »

« Oui, on l’appelle protection des naissances, puisque l’accent est mis sur l’enfant, et pas tant sur la mère, et c’est pour empêcher… vous savez, on avance le chiffre de 200.000 enfants qui seraient nés d’union spontanées franco-allemandes, et alors, pour empêcher l’infanticide, l’avortement est interdit, et puni de mort, et aussi pour promouvoir la natalité et mis en place cette fameuse protection des naissances…. »

« Mais aussi parce qu’il y avait quand même 1.500.000 prisonniers, – que des hommes – et que parfois… »

« parfois avec des femmes mariées, bien sûr. »

Héritage de Vichy / Ces 100 mesures toujours en vigueur / Céciles Desprairies / Colin / 2012:

« L’accouchement sous X »

« Emmanuel le Roy Ladurie:

« La plupart de nos compatriotes ignorent aussi qu’en septembre 1941 fut promulguée par le Maréchal, la loi dite aujourd’hui de « l’accouchement sous X ». Ce terme à la fois bizarre et mystérieux désigne une loi qui tendait à sauver la vie de centaines de milliers d’enfants nés d’unions franco-allemandes. Sans aller si loin, j’ai le souvenir d’une jeune femme de naissance très distinguée qui, dans des circonstances – malheureuses, quand même – eut besoin d’une petite dizaine d’années pour épouser enfin le beau lieutenant allemand qu’elle avait rencontré vers 1942 dans le château paternel alors occupé par la Wehrmacht. »

« Un nombre important d’enfants est né d’unions spontanées franco-allemandes. Sachant que l’avortement est alors un crime puni de mort, l’accouchement sous X s’emploie à empêcher les infanticides et promouvoir ainsi une politique nataliste chère à la Révolution nationale. »

« Un peu plus d’un an après l’arrivée de l’occupant en France, le gouvernement de Vichy légifère sur la question de l’abandon des enfants nés de mère inconnue. L’article premier de cette loi « sur la protection des naissances » stipule que « pendant le mois qui précédera et le mois qui suivra l’accouchement, toute femme enceinte devra, sur sa demande, être reçue gratuitement et sans qu’elle ait besoin de justifier son identité, dans tout établissement hospitalier public susceptible de lui donner les soins que comporte son état. »

« C’est une petite révolution – une Révolution nationale – pour ces mères célibataires alors appelées avec mépris « filles mères », mais aussi pour ces femmes mariées, dont le mari est peut-être prisonnier en Allemagne et qui souhaitent garder le secret de leur identité. »

« Ainsi, des dizaines de milliers d’enfants, souvent surnommés « enfants de Boche » dans les cours de récréation, vont être pris en charge par l’Etat. »

************************************

« un enfant sur vingt serait de père allemand. »

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: