Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | July 11, 2014

Le massacre de Melouza

Le massacre de Melouza

Grüß Gott !

Des résistants algériens, en l’an 1957, pendant la guerre d’indépendance, massacrent des hésitants algériens. Sauvagement.

Histoire de la guerre d’Algérie / 1954-1962 / Bernard Droz / Evelyne Lever / Points / Seuil / 1982:

« Après avoir tenté en vain de dissocier par la négociation certains des chefs du MNA, un unité de l’ALN, commandée par le capitaine Arab, déclenche, le 28 mai 1957, un massacre collectif sur le douar de Melouza, aux confins méridionaux de la Kabylie. Soupçonnée de sympathie MNA et sommée sans succès de se rallier, toute la population mâle du village de Mechta-Qasbah, 300 hommes au bas mot, est passée par les armes. L’horreur de ce crime, exploité du reste par la France sous la forme d’un appel du président René Coty à la conscience universelle, obligea la propagande du FLN à l’imputer aux parachutistes français. »

Africahit.com / La bataille d’Alger / Vidéo / Internet:

„ Traqués par les opérations de ratissage qui se multiplient avec l’appui de moyens militaires considérables, les combattants de l’Armée de Libération en sont réduits à se réfugier dans les montagnes. Et ce qui est pire, la population se met à douter.”

„ Pour convaincre les hésitants, le F.L.N. emploie parfois la terreur, comme dans le petit village de Melouza, où on retrouve, au matin du 28 mai 1957, les cadavres mutilés de 250 villageois, massacrés par les maquisards du F.L.N. ”

„ Ils ont juré sur le Prophète qu’ils ne leur feraient rien. Ils les ont tous emmenés. Ils leur ont dit:

„ C’est pour faire une réunion”. Le jour où on les a emnenés dans la mosquée, ils s’étaient préparés, habillés. Vers 4h-5h, ils les faisaient sortir par trois ou quatre pour être égorgés. Après, par cinq. Comme ils ne pouvaient pas tuer tout le monde, tuer tout le monde avec leurs couteaux, ils ont tiré par rafales, par rafales, certains étaient attachés, puis égorgés. Trois ou quatre se sont sauvés. ”

FranceInter.fr / Le massacre de Melouza 1+2 / Manipulations et mensonges / Patrick Pesnot / Audio / Internet:

„ Le massacre de Melouza: 350 villageois tués à coups de fusil, de hache et de couteaux.”

« Le chef de la Wilaya 3, Mohammedi Saïd, est fou de rage. Il lui faut absolument punir ces Beni Ilmane qui ont choisi de revenir vers le M.N.A. et qui ont assassiné quelques-uns des siens. Par conséquent, ce sont des traîtres, des diviseurs, qui font le jeu de la France. »

„ Et dans la nuit du 27 mai 1957, ce sont 350 Moudjahidines, fortement armés, qui montent vers le douar de Melouza. Tous ont reçu des consignes strictes : en cas de riposte, tous les hommes doivent être exécutés.”

« Les hommes sont entassés dans les gourbis et aussitôt les tueurs entrent en jeu, une vraie folie sanguinaire… maison après maison les Moudjahidines massacrent au couteau, au fusil, et même à coups de pioche… Des dizaines de corps jonchent le sol de terre battue des maisons. Plus tard, on en comptera presque 350. »

« Le F.L.N. rejette toute responsabilité dans le massacre. Bien au contraire, il soutient que les hommes de Melouza ont été assassinés par la soldatesque coloniale et ses harkis qui se sont ensuite livrés à une misérable mise en scène. »

„ Avant d’accuser l’armée française, la rebellion s’était trahi : la Wilaya 3, commandée par le redoutable Mohammedi Saïd, avait publié un tract à destination des Beni Ilmane, où on disait à peu près ceci : „ Ces exécutions ont débarrassé notre région des traîtres, et apportent un soulagement à tous les Algériens dignes de ce nom.”

Youtube.com / Watch / Ina.fr / Mohammedi Saïd / Melouza / 18 nov. 2009 / Vidéo / Internet:

„ Mais enfin, il y a eu quand même Melouza, le massacre en 1957 de Melouza, de toute la population d’un village parce qu’il était M.N.A., et qu’il ne faudrait pas oublier. Ceci a été fait sur l’ordre d’un responsable algérien, qui s’appelait Mohammedi Saïd.”

Melouza, 28 mai 1957.

„ Les massacres perpétrés en Algérie à Melouza, Beni Ilmane, Kasbah, ont soulevé d’indignation le monde civilisé. Dans les ruines des villages, les 300 cadavres trouvés atrocement mutilés, ont suscité l’horreur d’un geste sauvage que rien ne saurait justifier.”

« Mohammedi Saïd:

„ Lorsque l’ALN passait, ces messieurs, le peuple, les populations, naturellement poussés par les Messalistes, s’arrangeaient de façon à massacrer deux ou trois soldats. Un soldat demande à boire, on le tue ; il demande un bout de galette, on le tue ; il demande un logis, à se reposer pendant une demi-heure, pendant une heure, une matinée, on le tue. Voilà, voilà pourquoi, voilà l’origine de Melouza.”

„ – Mais, vous aviez une responsabilité dans le secteur !? „

„ Pfui… je ne suis pas… c’était moi le chef de la Wilaya 3, à l’époque, c’était moi le chef de la Wilaya 3. Naturellement, je n’ai jamais dit pourquoi, je ne dirai jamais. Je savais déjà ça, bien avant. Ça a commencé vers 1955, on tuait les soldats de l’ALN. Chaque fois qu’un soldat passait, on le tuait. On a tué des officiers, depuis 1955, 56, 57, pendant trois années, on ne faisait que massacrer des soldats de l’ALN. Il fallait en finir.”

« C’était des traîtres, c’était réellement des traîtres. Ils voulaient laisser l’Algérie à la France, pendant qu’une partie de l’Algérie combattait pour leur liberté à eux, leur indépendance, leur dignité. C’était un devoir sacré, à tout Algérien, de faire la guerre aux traîtres, de lutter contre les traîtres. L’ennemi numéro un, c’était le traître, c’était pas… le soldat français venait après. C’était le traître, le numéro un, qu’il fallait abattre… le traître, c’est l’ennemi, je vous dis, le traître, c’est pire que le soldat français. »

*********************************

« L’ennemi numéro un, c’était le traître »

Claire GRUBE

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: