Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | July 5, 2013

Les rescapés de Dunkerque

Les rescapés de Dunkerque

Grüß Gott !

Les soldats français, en l’an 1940, chassés par les soldats allemands, font une escapade en Angleterre. Puis rentrent à la maison.

Bataille de Dunkerque / 28 mai-4 juin 1940 / Ministère de la Défense / Internet:

« Du 28 mai au 4 juin, la marine française participe avec la marine britannique au rembarquement des troupes. Baptisée opération « Dynamo » par les Britanniques, l’évacuation est dirigée par l’amiral Ramsay. Toutes les embarcations disponibles, même privées, sont réquisitionnées. »

« Sous des attaques aériennes continuelles, plus de 340.000 soldats alliés, dont 120.000 soldats français, et quelques milliers de soldats belges, peuvent être évaqués par Dunkerque, avant sa chute, dont près du tiers par les plages. »

« Les Français évacués sur l’Angleterre n’y séjournent pas longtemps, ils sont en grande partie rapatriés sur Brest et Cherbourg dans les jours, voire les heures qui suivent pour reprendre le combat. »

…………………………………

Wikipédia / Armée de Vichy / Internet:

« Une centaine de milliers d’hommes se trouvent en Grande-Bretagne. Ce sont les membres du corps expéditionnaire de Narvik, les rescapés de Dunkerque et les équipages appartenant à la marine de guerre et à la marine marchande. La grande majorité choisira d’être rapatriée en France. Seuls 882 marins dont 30 officiers et 1 300 volontaires de l’Armée de terre, ayant appartenu, pour la plupart au corps expéditionnaire de Narvik acceptent de se placer sous l’autorité de De Gaulle et d’intégrer les Forces françaises libres (FFL). 200 aviateurs ont également rejoint Londres. Le 15 août 1940, la Première brigade de légion française qui représente l’unité terrestre des FFL n’inclura que 123 officiers. »

Des jeux olympiques à la Waffen-SS / André Bayle / Editions du Lore 2008:   

« En effet, les troupes françaises réfugiées en Angleterre, ayant refusé de combattre pour de Gaulle et l’Angleterre, voulant retourner en France, furent internées et gardées comme des prisonniers de guerre.“

„ Elles seront rapatriées sous la protection des … Allemands ! “

„ Seule une poignée de soldats resta aux côtés de de Gaulle, la Marine ayant refusé de servir sous pavillon étranger, fut-il, surtout, Anglais.“

Les oubliés du Meknes.fr / Le naufrage / Internet:

« Le Premier ministre britannique Winston Churchill doutant de la parole de l’Amiral Darlan lance l’opération Catapult. Le 3 juillet à 3h 45 du matin, dans les ports de Plymouth et Portsmouth, les Britanniques investissent par la force les navires français et procèdent à leur désarmement. Les équipages seront internés dans des camps au nord de l’Angleterre. Le même jour ce sera le drame de Mers el Kébir ou 1300 Marins français périront.“

„ Cette opération eut pour conséquence de ranimer chez les marins français un sentiment anti-britannique.“

„ Dès lors, le gouvernement anglais, en accord avec le gouvernement français de Bordeaux, n’avait qu’un but : procéder au rapatriement, le plus rapidement possible vers la France, de tous les soldats, marins, aviateurs en vue de leur démobilisation.“

„ En juillet 1940, la guerre est finie. Les français soumis aux obligations militaires qui resteraient en Angleterre le feraient à leur risques et périls. La plupart des marins tous réservistes n’avaient qu’une seule pensée : ils avaient fait leur devoir, l’armistice était signé, ils voulaient retrouver les leurs.“

„ De nombreux convois escortés et sécurisés participèrent à l’évacuation courant juillet, vers la France, de milliers de soldats.“

Dailymotion.com / Meknes / TV5 Monde / Vidéo / Internet:

„ Après avoir bombardé la flotte française à Mers-el-Kebir, les Anglais s’arrangent pour prendre possession de tout navire battant le pavillon tricolore. Aux marins, ils proposent soit de rentrer dans les Forces françaises libres, sous la houlette d’un certain général de Gaulle, soit de rentrer en France, démobilisés. Pour la plupart, ils préfèrent retrouver leur famille, et c’est le Meknès qui est choisi pour les rapatrier.“

„ L’armistice signée un mois auparavant est une aubaine pour tous ces marins qui souhaitent avant tout retrouver leur famille. C’est en tout cas ce qu’indique un témoignage retrouvé dans le carnet d’un survivant : „ A bord, tous les hommes sont soulagés. Pour nous, la guerre est finie.“

Franceculture.com / La fabrique de l’histoire / Guerre et société 1/4 / Les poilus de 40 / Récits d’une défaite / Internet:

« Quand une partie de l’armée française est évacuée de Dunkerque vers l’Angleterre, donc en 1940, je crois une centaine de milliers de soldats, une partie d’entre elle choisit le combat avec la France libre, et l’autre retourne vers la France. Vous avez vécu cette période ? Est-ce que vous pouvez nous en parler ? »

Stephan Hessel:

« Je ne l’ai pas vécu, mais j’en ai entendu parler, lorsque je suis arrivé moi-même à Londres. »

« Et je dois dire que ceux d’entre nous qui ont pu rejoindre la France libre n’ont eu que vraiment regret et voire dégoût pour ceux de leurs compatriotes qui avaient choisi de se faire rapatrier, et que les Anglais, d’ailleurs, avec leur fair-play qui leur est propre, avaient engagé à rentrer en France. Et ce que nous avons appris, mais je l’ai appris six mois plus tard, c’est que, une grande majorité de Français se trouvant par la suite des circonstances militaires en Angleterre, ont décidé de se faire rapatrier en France. »

« C’est une majorité qui est rentrée ? »

« Large majorité ! »

******************************************

« Pour la plupart, ils préfèrent retrouver leur famille. »

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: