Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | October 16, 2012

Félix Moumié: mort par la France

Félix Moumié : mort par la France 

Grüß Gott !

La France, en l’an 1960, empoisonne l’existence d’un homme politique du Cameroun.

Wikipedia / Félix Roland Moumié / Internet:

« Félix-Roland Moumié, né en le 1er novembre 1925, non-loin de Foumban et mort empoisonné par la France à Genève le 3 novembre 1960, est un médecin et homme politique camerounais. »

« Moumié est une des grandes figures de la lutte pour l’indépendance du Cameroun. Il succède à Ruben Um Nyobe comme tête de file de lutte pour l’indépendance du Cameroun. Il a été officiellement proclamé héros national par la loi du 16 janvier 1991 de l’Assemblée nationale du Cameroun. »

” L’assassinat à Genève ”

« William Bechtel ” honorable correspondant ” du SDECE, les services secrets français, est envoyé à Genève pour assassiner Félix Moumié. Il se fait passer pour un journaliste et invite Félix-Roland au Restaurant du Plat-d’Argent dans la Vieille-Ville où il empoisonne Moumié avec du thallium (mort aux rats) versé dans son café. Celui-ci est déclaré mort le 3 novembre 1960 à 19h10. William Bechtel a bénéficié d’un non lieu à son procès 20 ans plus tard. »

Dailymotion / L’assassinat de Moumié / Vidéo 1 / Internet:

« La France craint de perdre ses colonies africaines. En effet, pour la puissance coloniale française, le Cameroun occupe une position stratégique essentielle : « La position de la France au Cameroun conditionne la position de la France dans toute l’Afrique centrale. »

« Le 1er janvier 1960, le Cameroun est officiellement déclaré indépendant. Amadou Ahidjo devient son premier président. Félix Moumié le considère comme une marionnette de la France. Il appelle à son renversement. »

« 3 novembre 1960, 19h10, Félix Moumié est mort. »

Daniel Pometta, docteur:

« Quand il est arrivé, il a dit : « On m’a empoisonné, le tallium a été mélangé à du Pernod, j’ai eu un goût qui était bizarre, je sais que c’est ça. »

« Qui a tué le chef de l’opposition camerounaise ? Qui est l’assasin de Moumié ? Qui en est l’instigateur ? »

Dailymotion / L’assassinat de Moumié / Vidéo 2 / Internet:

« 14 ans après l’assassinat de Moumié, William Bechtel est jeté en prison. C’est, on se le rappelle, le journaliste qui avait organisé le repas au Plat d’argent, qui avait été fatal à Moumié. »

Marc Bonnant, avocat:

« Je savais de lui les guerre glorieuses qu’il avait faites, son statut d’ancien légionnaire, le rapport qu’il pouvait avoir à la patrie, à l’honneur, enfin à des idéaux un peu révolus, dans les temps vulgaires que nous vivons. »

« Bechtel William Louis est originaire de Genève, mais il posséde un passeport français. Il est chimiste, mais se dit journaliste. En réalité, il est officier de carrière dans l’armée française qui lui verse une rente. »

Dailymotion / L’assassinat de Moumié / Vidéo 3 / Internet:

« Pierre Messmer justifie les opérations militaires menées au Cameroun:

« L’UPC était un parti communiste dirigé par des chefs communistes impitoyables. Um Nyobe, et surtout Moumié, étaient des gens impitoyables. Alors, quand vous êtes impitoyables, et bien, vos adversaires vous font pas de pitié non plus, vous font pas de cadeaux. »

« Tous les chefs de l’UPC seront victimes d’attentats, liquidés : septembre 1958 : Ruben Um Nyobe, fondateur du parti ;  novembre 1960 : Félix Roland Moumié, son président ; mars 1966 : Ossende Afana ; le dernier leader historique de l’UPC, Ernest Ouandié, est arrêté en 1970, le 15 janvier 1971. Il est exécuté dans ce terrain vague à Bafoussam. C’est la fin de toute résistance. »

Pierre Messmer:

« Il semble peu douteux que Moumié ait été effectivement exécuté. A mon avis, à mon avis, la France s’en moquait éperdument ; ça arrangeait surtout le nouveau président du Cameroun Monsieur Ahidjo. »

Général Aussaresses / Je n’ai pas tout dit / Ultimes révélations au service de la France / Jean-Charles Deniau / Rocher / 2008:

« L’assassinat de Félix Moumié »

« Dans les Services, depuis la guerre, depuis la Résistance même et le BCRA, on pratique l’élimination physique de certaines personnes : c’est ce qu’en langage de la Maison, vous appelez les opérations « homo », c’est à dire « homicide » ?

« Oui. »

« Qui les décidait ? »

« Pour les opérations « homo », la décision était prise par le Président de la République. C’était lui qui donnait son accord après un échange de vues avec le Directeur des Services spéciaux. Bien sûr, il n’y avait jamais d’ordre écrit. »

« Quand le gouvernement français, à la demande du gouvernement camerounais, a décidé de tuer Félix Moumié, il a passé le « cactus » à la Maison. »

« Je suis bien informé de cette affaire Moumié, car le gars choisi pour cette opération « homo », le charmant William Bechtel, qui avait quatre-vingts ans sonnés à l’époque, je le connaissais très bien, c’était le doyen de mes réservistes. »

« Une fois désigné, Bechtel est allé voir le père T., directeur du service Farces et Attrapes. Il lui a dit : « Je dois zigouiller un type, mais je ne peux pas le faire avec une roquette ; préparez-moi donc du poison. »

« En 1960, le président de la République est Charles de Gaulle, Michel Debré était premier ministre et Jacques Foccart avait la mainmise sur tout ce qui concernait l’Afrique. »

Youtube / Françafrique / L’assassinat de Félix Moumié / Internet:

« Ruiner l’économie d’un pays, armer les opposants d’un président élu, la France est capable de faire encore plus pour défendre ses intérêts. Au Cameroun, c’est d’un assassinat politique dont elle va se rendre complice. »

Maurice Delauney:

« Il y a quelqu’un qui avait été payé par le président Ahidjo, mais avec notre accord, évidemment. Nous-mêmes, nous étions très hostile à Moumié, qui était violemment anti-français. »

« Vous dites, « avec notre accord », est-ce que cela veut dire que la France peut être complice d’un homicide ? »

« Que pensez-vous du passé de la France, que pensez-vous de Richelieu ? Il y a des moments où, si vous voulez, la politique passe avant la morale, hein, à mon avis. »

*****************************

« la politique passe avant la morale »

Claire GRUBE

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: