Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | September 7, 2012

Mitterrand: la peine de mort

Mitterrand : la peine de mort

Grüß Gott !

Mitterrand, président de la République, grand guillotineur pendant la guerre d’Algérie, devient abolitionniste de la peine de mort.

Wikipedia / La peine de mort / Internet:

« La peine de mort en France, dont on trouve la trace dès l’Antiquité, a été abolie en 1981 par le président de la République François Mitterrand, faisant de la France un des derniers pays de la Communauté européenne à l’abolir. »

Dailymotion.com / Mitterrand et la guerre d’Algérie / Benjamin Stora / Video / Internet:

„ lorsqu’on a découvert qu’il était surtout Garde des Sceaux et pas seulement Ministre de l’Intérieur, que la question des exécutions capitales était très importante. (…) Comment un homme qui va rentrer dans l’histoire comme étant celui qui a aboli la peine de mort et bien, dans le fond, a très souvent refusé la grâce, hein, pour les condamnés à mort algériens, lorqu’il était encore une fois Garde des Sceaux, entre 1956-1957. C’est une question importante, c’est une question pas seulement d’ordre historique, j’allais dire pas seulement d’ordre politique, mais d’ordre moral ou éthique. “

Dailymotion.com / Des rives / Mitterrand et la guerre d’Algérie / François Malye / Internet:

„ François Mitterrand, la guerre d’Algérie, la guillotine, et j’ai demandé une dérogation pour accéder au registre des grâces à l’époque des condamnés à mort exécutés ; et puis j’en ai dénombré 45 pendant la période où il était Ministre de la Justice ; et j’ai voulu aller plus loin ; donc on a demandé les dossiers, et c’est là où on s’est aperçu que l’avis de François Mitterrand avait été défavorable au recours en grâce dans la majorité des cas. “

„ on nous demande des exécutions capitales, on nous demande de les exécuter, qu’est-ce qu’on fait ? (…) François Mitterrand est pour. C’est-à-dire qu’on est en février seulement, les premières exécutions c’est juin, quelques mois plus tard. François Mitterrand est déja dans une logique de dureté, c’est-à-dire, c’est très frappant pour l’homme qui abolira la peine de mort vingt-cinq plus tard, c’est-à-dire qu’il est favorable pour les exécutions capitales. ”

François Mitterrand et la guerre d’Algérie / François Malye / Benjamin Stora / Calmann-Levy / 2010:

„ Les guillotinés “

„ Deux cent-vingt-deux Algériens perdront la tête durant les six années restantes de la guerre, un chiffre considérable puisqu’il représente le tiers de l’épuration officielle de la Seconde Guerre mondiale. Et les quarante-cinq premiers seront exécutés pendant les cinq cent jours du gouvernement de Guy Mollet. “

„ Les exécutions vont continuer jusqu’à la fin de la guerre : 29 en trois mois de gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury, 49 pendant les six mois où Félix Gaillard dirige le pays; enfin, après une amnistie, le gouvernement du général de Gaulle fait exécuter 80 condamnés FLN en quatre ans et quatre membres de l’OAS. ”

„ Sur quarante-cinq dossiers d’exécutés lors de son passage place Vendôme, François Mitterrand ne donne que huit avis favorables à la grâce (cinq autres avis étant manquants).”

” On peut le dire autrement : dans 80 % des cas connus, il a voté la mort.“

„ Il y a eu, sous son ministère, une quarantaine d’exécutions capitales (45), poursuit Jean-Claude Perrier. C’est un record qu’on n’avait pas connu depuis un siècle.“

„ Les choses sont très claires pour moi : Mitterrand n’a pas été un militant de l’abolition avant les années 70, explique Robert Badinter. “

Le mediascope.fr / France Inter / Rocard traitait Mitterrand d’assassin / Michel Rocard / Vidéo / Internet:

„ Le garde des Sceaux de l’époque, François Mitterrand, avait même refusé d’instruire administrativement les demandes de grâce, pourtant constitutionnellement légales, que voulaient faire, qu’avaient supplié de vouloir faire, les 46 ou 47 condamnés à mort, par nos tribunaux militaires que vous venez d’évoquer. “

INA.fr / Justice et faits divers / François Mitterrand : je suis contre la peine de mort / Cartes sur table / Internet:

Alain Duhamel:

« Il y a actuellement cinq condamnés à mort dans des cellules, je voudrais savoir si vous étiez élu président de la République, si vous les gracieriez ? »

François Mitterrand:

« Pas plus sur cette question que sur les autres je ne cacherai ma pensée. Et j’ai pas du tout l’intention de mener ce combat à la face du pays en faisant semblant d’être ce que je ne suis pas. Dans ma conscience profonde qui rejoint celle des Eglises, l’Eglise catholique, les Eglises réformées, la religion juive, la totalité des grandes associations humanitaires, internationales et nationales. Dans ma conscience, dans le for de ma conscience, je suis contre la peine de mort. (…) Je dis ce que je pense, ce à quoi j’adhère, ce à quoi je crois, ce à quoi se rattachent mes adhésions spirituelles, ma croyance, mon souci de la civilisation, je ne suis pas favorable à la peine de mort. ”

********************************

„ Dans ma conscience, dans le for intérieur de ma conscience, … “

Claire GRUBE

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: