Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | July 5, 2012

Algérie: torture française

Algérie : torture française

Grüß Gott!

Les militaires français, pendant la guerre d’Algérie, interrogent les résistants. Avec des méthodes graduées, non dégradantes.

Guy Mollet face la torture en Algérie / 1956-1957 / Denis Lefebvre / Bruno Leprince Editeur / 2001:  

„ Quoi qu’en pensent certains, tous les militaires ayant participé aux opérations militaires entre 1954 et 1962 n’ont pas été des sadiques. Il y en eut, bien sûr, mais la quasi totalité d’entre eux, sortant du maquis du Vercors ou de certains camps de concentration, a mené dignement cette guerre qu’il fallait faire, et la torture n’a pas été érigée en système.“

……………………………

Youtube / Le général Massu parle / Je reconnais l’emploi massif de la torture / 1971 / Vidéo / Internet:

„ La torture, comme vous l’appelez, bien que je conteste le mot… moi, je l’appelle : la question par force. “

„ Ce sont des méthodes qui ont été apprises à mes subordonnés, en Indochine même, dans certaines circonstances que je relate. Elles ont également été employées entre 55 et 57, par certains régiments, qui les avaient connus en Indochine, dans le bled où on les employaient. “

„ Alors pratiquement, si pour faire cracher le morceau, il fallait que ça cogne un peu, les questionneurs étaient conduits à faire subir aux prévenus des douleurs physiques dont la violence était graduée pour aboutir à l’aveu. Certes il y avait des risques, et des accidents se sont produits, mais ce n’était tout de même qu’une pression physique, même violente, utilisée pour le renseignement immédiat, et ne dégradant pas l’indivu. “

„ Une certaine torture ne dégrade pas l’individu… la preuve d’ailleurs, c’est que monsieur Henri Alleg… qui a raconté complaisamment sa torture de 57, eh bien, je l’ai rencontré au Palais de justice, en 70, à Paris… son dynamisme m’est apparu tout à fait rassurant. „

„ Non, elle ne dégrade pas, c’est pratiquement… c’est un choc qui peut être désagréable, en effet, mais enfin, dont on se remet très bien. “

„ C’était une affaire très brêve, n’est-ce pas, rapide quoi, et très souvent d’ailleurs, ça se réglait… c’était une gifle ou deux, ou un coup de pied dans le derrière, la fameuse torture, alors, euh, faut pas pousser quand même.“

Youtube / Algérie / La torture pendant la guerre d’Algérie / video 1/2 / Internet:

„ La pratique de la torture se banalise, supplice de la baignoire, décharge électrique …

„ Un jour, effectivement, un adjudant, qui avait fait l’Indochine, nous a appelés pour assister à ce qu’on appelait un interrogatoire… ça fait mal… ça fait mal,… parce que… (gulp, sobs, snif) “

Youtube / Algérie / La torture pendant la guerre d’Algérie / video 2/2 / Internet: 

„ Beaucoup de jeunes appelés en Algérie sont, de près ou de loin, confrontés avec la torture, exemple Jérome Monod :

„ J’ai vu ce que c’était, c’est-à-dire les violences intolérables exercées sur des pauvres types qui étaient peut être des partisans du FLN… qui se faisaient, parce qu’ils étaient battus, cassés une côte, ou un bras, ou le nez… par maladresse… après qu’on les aient passés dans une baignoire. “

Marc Garenger, photographe :

„ Les sous-offs, pour la plupart, c’est ceux qui avaient fait l’Indo, l’Indochine, la guerre, qui avaient été jetés à la mer, et donc ils venaient en Algérie avec un esprit de revanche, et leur parole c’était : „ On a buté du Viet, le Vietcong, on vient se faire du Fel, c’était le Fellagha. “

Saint-Michel et le Dragon / Souvenirs d’un parachutiste / Pierre Leuliette / Editions de Minuit / 1961:  

„ Je parlerai de la salle de torture, dans la grande fabrique de confiserie desaffectée d’Hussein-Dey.“

„ Ils avaient beaucoup de travail. Les jours de grands „ arrivages “, ils ne pouvaient même pas y pourvoir : on faisait alors appel à deux ou trois hommes de troupe choisis pour leur insensibilté animale, sinon leur sadisme. “

„ Ces équipes spéciales se relaieront sous l’oeil bienvaillant du capitaine, un intellectuel, lui, de ceux pour qui la douleur n’existe pas – surtout celle des autres … Elles travaillent par groupe de trois, en fumant des cigarettes. Leur besogne consiste essentiellement, sous prétexte d’interrogatoire, à torturer du matin au soir, les uns après les autres, des prisonniers nus et ligotés.“

„ La salle est bien aménagée. Outre les longues tables de zing sur lesquelles on fondait les berlingots et où les prisonniers, nus, sont étendus à leur arrivée, il y a là quelques étaux d’établi qui se révéleront vite très utiles : leurs mâchoires de fonte serviront à broyer les parties les plus vulnérables du corps humain, le plus souvent les parties sexuelles. “

„ A terre, de grands seaux d’eau tiennent lieu de la traditionnelle baignoire. Le gros sergent alsacien surtout affectionne ces récipients ; c’est sa marotte. D’une poigne à écraser un boeuf, il y introduit lentement la tête rasée des ses clients, souvent déjà asphixiés par l’angoisse avant d’avoir touché l’eau.“

„ Au début, on utilisait aussi beaucoup les lourdes cordes „ commando “. On en fouettait l’aine ou les yeux des suspects récalcitrants. Mais on finit par y renoncer : cela laissait trop de traces. Les bâtons, bien maniés, produisent le même effet et ne marquent pas. “

„ Le supplice classique reste celui des gifles. Mais les gifles que donnent notre sergent alsacien, pour un oui ou pour un non, sur un visage déjà défait, en moins d’une heure peuvent rendre un homme fou, si energique soit-il. Les lourdes bottes de saut aux semelles cannelées écrasent aussi beaucoup de pieds nus et révulsés de peur. Il faut affoler de souffrance.“

„ Mais l’outil principal n’existait pas au Moyen-Age. Ce pur produit de la civilisation se présente d’une façon très anodine : un simple fil électrique branché sur une prise de bas du mur. Son rôle est de faire jouir les plus grands suspects. Plus besoin de la gégène de campagne que connaissent tant d’Algériens interrogés en cours d’opération. Ici, on a le courant électrique à volonté. D’abord envisagé comme utile, puis comme indispensable, le supplice de l’électricité finira par être considéré comme allant de soi, et somme toute comme aussi régulier qu’un autre. Non seulement il est efficace, mais il ne laisse pas de trace.“

„ On branche directement ces antennes sur la peau nue. Généralement sur le sexe. On les promène aussi sur tout le corps, les arrêtant longtemps contre la poitrine, là où la cage thoracique ne protège qu’à peine le coeur, qui s’affole, entraînant le patient dans des soubresauts de chat écorché.“

„ En leur pincant le nez, les raffinés forcent les récalcitrants à ouvrir la bouche. Ils y introduisent leurs antennes au plus profond de la gorge. Mais il arrive que, sous l’effet de la souffrance, l’interrogé referme si violemment les mâchoires, qu’il en sanctionne les fils, d’un seul coup de dent. Il faudra renforcer leur calibre. “

„ On eut des surprises. Quelques uns de nos prisonniers, risquant tout, tentèrent de s’évader. Certains y réussir même. Mais rattrapés le lendemain, ils payèrent cher leur fuite. Toute une journée, nous entendions à travers le plancher leurs hurlements rauques de bêtes qu’on égorge, sans se hâter. Ceux là disparurent tous. J’aurais eu le temps d’en voir un sortir de la salle des questions, les deux poignets brisés maladroitement attachés avec des mouchoirs : le travail du sergent alsacien et de ses étaux de fonte.“

Les Egorgeurs / Benoist Rey / Editions du monde libertaire / 1999:

„ La torture, une exception, une calomnie ? Non, un système ! “

« La salle des tortures, identique à combien d’autres : une poulie; des cordes, une « gégène », quelques gourdins et des bracelets de fer scellés au mur. »

« Hier soir, trois prisonniers ont été exécutés… les aveux ont été arrachés suivant le rite habituel : application des électrodes de dynamo sur différentes parties du corps, bastonnade. Un gendarme leur a ensuite suspendu des poids de quinze kilos aux testicules. »

*****************************

” une pression physique, ne dégradant pas l’individu ”

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: