Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | May 1, 2012

1914-1918: promiscuité horizontale

1914-1918 : promiscuité horizontale

Grüß Gott !

Les femmes françaises, pendant la Première Guerre mondiale, cohabitent et copulent avec les soldats allemands.

La France occupée / 1914-1918 / Philippe Nivet / Armand Colin / 2011:

„ Même si le phénomène a été longtemps occulté dans la mémoire collective et remis en lumière récemment seulement par les historiens, l’existence de liaisons amoureuses et sexuelles entre les occupants allemands et les femmes des pays occupés ne saurait être contestée. “

„ Le commissaire spécial d’Annemasse écrit : „ Une grande débauche sévit à Valenciennes et dans les environs. On estime en général à 60% le nombre des femmes qui s’y livrent. Des mères pousseraient même leur fille de seize ans à se donner aux Allemands. “

„ Une rapatriée d’Hirson affirme que „ la moitié des femmes ont eu des relations intimes avec les Allemands. “

„ En février 1917, un couple de Bertincourt estime à quatre sur cinq les femmes qui ont des relations avec les Allemands. “

„ Le commissaire de police de Comines, (…) estime que huit femmes sur dix ont fréquenté les Allemands et ont eu avec eux des relations plus ou moins intimes. “

„ Les témoins déplorent également les nombreuses naissances illégitimes, dont le plus grand nombre est probablement lié à ces relations. “

„ Quelques-unes affirment avoir été contraintes:

„ Le père est un soldat allemand qu’elle ne connaissait pas, qui l’aurait prise de force alors qu’elle nettoyait les toilettes de la gare. “

„ Je me trouvais seule à la maison, il en a profité pour me saisir, comme il avait déposé son révolver sur la table, j’ai eu peur et j’ai cédé à ses désirs. “

„ Mais, le plus souvent, les témoignages montrent que les femmes étaient consentantes. “

„ Une rapatriée des Ardennes confie que les femmes qui ont eu des enfants des Allemands n’ont pas été prise de force et se donnaient volontairement. “

„ Une réfugiée de Valenciennes confie qu’en général „ les femmes n’ont pas eu à souffrir de ces ignobles individus, mais il s’en trouve pas mal qui leur sont favorables. “

„ Une autre témoigne que les femmes „ qui voulaient restées honnêtes n’étaient pas tracassées par les soldats et les officiers allemands. “

„ Nombre de femmes suspectes interrogées reconnaissent d’ailleurs avoir librement consenti à leurs relations et tentent de se justifier. “

„ Beaucoup  de ces femmes sont des prostituées. Certaines le reconnaissent après la guerre. “

„ Comme j’avais chaque jour et à chaque moment des relations avec des soldats allemands, je ne puis vous dire au juste de combien j’étais enceinte. “

„ D’autres femmes justifient le relations qu’elles ont pu entretenir avec les soldats ennemis par la protection qu’ils leur apportaient ou par la nécessité de se nourrir ou de nourrir leurs enfants. “

„ Une manouvrière de l’Aisne, déja mère de deux enfants, a eu des relations avec un canonnier du 207e régiment d’artillerie, dont elle a eu un enfant : lors de son interrogatoire, elle explique  que c’est „ le besoin “ qui l’a poussée à commettre cet acte. “

„ Une menagère de trente-cinq ans, déjà mère de six enfants, a été la maîtresse d’un militaire allemand qui logeait chez elle, dont elle a eu un enfant : „ Il a nourri mes enfants, explique-t-elle ; par reconnaissance, j’ai eu des relations avec lui. “

„ L’épouse d’un soldat français mobilisé se justifie également : „ Pendant l’occupation allemande, je suis restée avec mes deux jeunes enfants à Longuyon, mon mari ayant rejoint son régiment à Lure le 2 août 1914. Etant sans ressource, j’ai eu un militaire allemand comme amant et cela parce qu’il m’a aidée à vivre et à faire vivre mes enfants. “

„ L’excuse de la misère permet aux femmes de limiter l’ampleur de ce qu’elles perçoivent comme une faute ; en avançant cette explication, elles tentent de se réintégrer dans la communauté nationale. On pourait même attendre, dans le contexte où les témoignages sont recueillis, que toutes les femmes justifient ainsi les relations qu’elles ont pu avoir avec l’ennemi. ”

„ Or, tel n’est pas le cas. Certaines précisent, même, lors de l’interrogatoire, que leur amant ne leur a donné ni argent, ni nourriture. Les relations apparaissent donc souvent comme ayant été pleinement consenties. “

„ Par ces relations avec les Allemands, des femmes habitant les territoires occupés ont cherché à pallier un véritable manque sexuel, dans des villages où les jeunes hommes sont absents, parce qu’ils sont au front, qu’ils ont été déportés par les Allemands ou tués à la guerre. C’est ce que traduit la rapidité avec laquelle elles se sont données aux soldats allemands. “

„ Marie B., mariée et mère de famille, dit simplement : „ J’ai eu un enfant avec un militaire allemand, auquel je me suis donnée volontairement. “

„ Valérie D., domiciliée dans un village de l’Aisne, confie qu’elle accepterait de continuer ces relations apres la guerre. Déjà mère de cinq enfants, elle s’est retrouvée enceinte une première fois à la suite de relations avec un soldat allemand et s’est fait avorter. Après son évacuation, en mai 1917, elle est enceinte de trois mois à la suite de relations intimes avec un autre soldat. “

„ Angèle B.,  mariée et mère d’un enfant né avant la guerre, est restée pendant huit mois avec un dragon allemand : „ Mes relations ont été volontaires et j’ai eu un enfant dont il est le père. Il m’a aidé à vivre et je lui garde de la reconnaissance de ce qu’il a fait pour moi. “

„ Marthe B., une manouvrière de vingt-cinq ans, mariée, déjà mère de deux enfants, témoigne du caractère brusque et rapide sa liaison : „ Au mois de juin 1916, un cavalier d’un régiment de hussards allemands est venu loger chez moi à Flavy-le-Martel. Il m’a demandé de satisfaire les désirs qu’il manifestait à mon égard et j’ai accepté. Je ne l’ai connu que pendant deux jours. Un enfant est né de ces relations. “

” Gabrielle T., „ Le 12 octobre 1915, alors que je me rendais de Flavy-le-Martel à Villeselve, un soldat d’un secteur de munitions que je connaissais auparavant m’a fait des propositions que j’ai acceptées aussitôt; un enfant est né de ces relations. Au mois de septembe 1916, ayant eu à loger un simple soldat pendant deux mois, je me suis encore livrée, et je suis actuellement enceinte. ”

„ Une femme de Meurthe-et-Moselle, accusée d’avortement, rapporte lors de l’instruction ce que lui a raconté une de ses clientes:

„ Elle m’a dit qu’un Allemand qui logeait chez elle, qui donnait des friandises à son enfant, était venu chez elle, qu’elle était en toilette, qu’elle n’était pas mal, qu’elle lui avait plus, qu’il l’avait attiré sur lui, qu’elle s’était mise à cheval sur lui, qu’elle s’était donnée, (…) – vous savez bien ce que c’est, quand il y a longtemps – … .“

„ Une mère de famille de Blérancourt, trente six ans, rapporte de même:

„ Au mois de février 1916, j’ai fait la connaissance d’un caporal de pionniers allemand du nom de Fritz, avec lequel j’ai eu des relations intimes pendant trois mois. J’ai eu pendant longtemps à loger des militaires, mais je n’ai eu des relations qu’avec Fritz. “

„ Des femmes pleurent le départ pour le front de leur amant. “

„ A Charleville, beaucoup de femmes ont fait la noce avec les Allemands et les ont accompagnés en les embrassant à leur départ sur le front. “

„ A Comines, „ Bavarois et femmes ont entretenu les meilleures relations les plus intimes à ce point qu’à leur départ les Bavarois étaient souvent accompagnés par des femmes en pleurs. “

„ Des Ardennaises font également le lien entre leurs relations et la durée de la guerre, voire la germanisation du territoire. Un témoin rapporte ainsi : „ On voit aussi des femmes et même des jeunes filles qui se promènent avec des soldats et des officiers. “

” Une jeune rapatriée de Mohon affirme, pendant  le voyage de retour, regretter son fiancé, et une jeune femme du Nord se défend après la libération du territoire, proclamant que ” l’amour n’a pas de patrie “. ”

************************************

” l’amour n’a pas de patrie. ”

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: