Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | January 29, 2012

Alésia: la bataille finale

Alésia : la bataille finale

Grüß Gott !

Vercingétorix est un résistant gaulois, qui traque et harcèle, un grand général romain en déroute.

Publicsenat.fr. / Alésia: la bataille continue / Benoît Duquesne / Franck Ferrand / Alain Houpert / Laurent Olivier / Vidéo / 20.11.2010 / Internet:

Franck Ferrand:

« Des Gaulois viennent de se soulever ! le problème, c’est que la révolte, cette fois, est unitaire, elle prend des proportions importantes, elle s’attaque à des colonies romaines. »

« Gergovie est une victoire gauloise, alors vous imaginez ! une victoire qu’il faudrait relativiser, mais enfin, qui est objective, incontestable. César perd dans cette affaire l’alliance des Eduens. C’est fondamental, parce que, en fait, ça représente une grande part de sa cavalerie, donc c’est essentiel pour lui. »

Laurent Olivier:

« C’est très chaud pour César, parce que la guerre commence à se retourner, le sort des armes commence à se retourner, et il commence à accumuler défaite sur défaite. »

Franck Ferrand:

« Il va falloir qu’il se sauve ! »

Laurent Olivier:

« Et c’est pourquoi la bataille d’Alésia est extrêmement importante, c’est la bataille dans laquelle tout le monde jette ses forces, les Romains jettent leur six légions. »

Franck Ferrand:

« Ce qu’il faut jamais oublier … au moment où César arrive devant Alésia, il est en fuite, … ce n’est pas un César dominateur qui est en train de poursuivre Vercingétorix … il remonte chercher tout ce monde là, et pour la première fois depuis plus de six ans, il décide de quitter la Gaule avec tout, avec armes et bagages, comme on dit, … il se replie vers la Province, … et donc César est un homme en fuite, qui a peur, le terme est peut-être mal choisi, mais qui, en tout cas, se méfie beaucoup des Gaulois, parce que ces Gaulois ont été, pour un temps, unifiés, à quelques exceptions près, ils ont été unifiés sous l’égide de ce nouveau chef Vercingétorix, et l’un des rares peuples qui restent fidèles à César, ce sont  les Lingons … c’est chez eux qu’il vient se réfugier, et c’est chez eux qu’il a le temps … de récupérer une fameuse cavalerie, c’est la cavalerie des Francs-Germains, qu’il va faire venir par le nord et qui va lui permettre d’essayer une exfiltration, il essaie de sortir de la Gaule. »

Laurent Olivier:

« Vercingétorix … la guerre qu’il mène en 52 avant Jésus-Christ, c’est une guerre de guérilla où on pratique la guerre de terre brûlée, c’est-à-dire qu’il faut absolument empêcher que les Romains n’aient aucun endroit où se ravitailler, … vous imaginez, il y a six légions, ça fait à peu près 24.000 hommes ! »

Franck Ferrand:

« Après un premier engagement de cavalerie, dès le lendemain, nous dit César, César mit le siège devant Alésia. Pourquoi met-il le siège ? parce que, nous dit-il, parce que l’oppidum, la forteresse gauloise se trouvait située de telle sorte qu’elle n’était imprenable autrement que par un siège … il aurait très bien pu la contourner, il aurait pu s’en aller, se sauver, puisqu’il se sauvait, mais il fait le siège. Pourquoi ? parce qu’il n’a pas le choix … car la conformation même des lieux, en forme de nasse, de piège, si vous voulez, … il s’est laissé piégé par Vercingétorix et par les Gaulois qui venaient … César met le siège devant Alésia, je vous prie de croire que s’il avait pu faire autrement, il s’en serait bien passé, puisque son but était de quitter les Gaules. »

Benoît Duquesne:

« Parce que Alésia l’empêche de partir ? »

Franck Ferrand:

« Exactement ! C’est un bouchon sur sa route ! et sur cette route se trouve une citadelle, quelque chose d’une importance folle, qui est en plus la ville sacrée des Gaules, hein, c’est une chose très importante sur un plan religieux, métropole celtique, et foyer religieux de toute la Celtique, nous dit Diodore de Sicile, donc c’est un lieu d’une importance considérable ! »

Benoît Duquesne:

« Vercingétorix s’est retranché là, il bloque le passage. Il est dedans avec combien de personnes, combien de soldats, combien de troupes ? »

Franck Ferrand:

« 80.000 personnes; 12 à 15.000 cavaliers. »

Laurent Olivier:

« Il y a environ 80.000 fantassins avec Vercingétorix, à Alésia. Il y a six légions, ça fait à peu près 24.000 hommes de troupe pour César. »

Benoît Duquesne:

« C’est pas beaucoup ! »

Laurent Olivier:

« Non, c’est tout à fait disproportionné, … et l’armée de secours que va appeler Vercingétorix pour venir les désengager de là, c’est à peu près 8.000 cavaliers et 240.000 fantassins. »

Franck Ferrand:

« 240.000, vous imaginez la marée ! »

Laurent Olivier:

« C’est une concentration d’hommes d’au moins 300.000 hommes. »

Benoît Duquesne:

« Mais ? il y avait très très peu de Romains au milieu de tout ça !? »

Laurent Olivier:

« C’est une concentration d’hommes équivalente à celle de la Première Guerre mondiale. »

Un intervenant:

« D’où la nécessité de partir au plus vite ! »

Franck Ferrand:

« Est-ce que vous comprenez que César n’a jamais, comme le dit Plutarque, touché aussi près de sa fin ? Au moment de la mise du siège d’Alésia, quand César est obligé d’assiéger cette citadelle, il est quasiment perdu à coup sûr, parce qu’il est fixé par un ennemi qui l’a piégé, et il sait que va venir contre lui une armée de renfort colossale qui l’écrasera comme le marteau sur l’enclume ! »

Laurent Olivier:

« C’est une guerre de guérilla ! Donc, ce que cherche à faire Vercingétorix, c’est la bataille finale ! Il cherche à attirer César sur cet endroit qui n’est pas un endroit effectivement extrêmement stratégique. L’idée, c’est que César rassemble toutes ses forces autour de ce petit promontoire, … et lui [Vercingétorix], dans le même temps, appelle tous les autres peuples de la Gaule à son secours pour les écraser de l’extérieur. »

**********************************

Les troupes victorieuses furent donc :

a.  gauloises ?

b.  romaines ?

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: