Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | June 25, 2011

Mont Mouchet : hécatombe allemande

Mont Mouchet : hécatombe allemande

Grüß Gott !

Les maquisards français, au mont Mouchet, en Auvergne, tirent sur les soldats allemands. Qui tombent comme des mouches.

Books.google.fr / De Vichy au mont Mouchet / l’Auvergne dans la guerre 1939-1945 / Band 25 / André Gueslin / Internet:

« Le mur d’Auvergne. Organe de l’action immédiate des mouvements de résistance. 20 juin 1944. N° 6. Après la bataille du mont Mouchet. Gaspard :

« Nous avons seulement 150 morts au total et une centaine de blessées, grâce à la manœuvre réalisée. »

« Par contre, l’ennemi a plus de 1.400 morts et plus de 1.700 blessés, de nombreux camions ayant été, le matin, stoppés par les bazookas et ayant été détruits. »

Anac.fr.com / Livre d’Or édité par les anciens maquisards et résistants de la B.D.F. Chamalières et Vic-le-Comte / Internet:

« Préface du Colonel Emile Coulaudon Colonel ‘Gaspard’, Chef des F.F.I. de la Région Auvergne :

« Nous apprenons le bilan de la bataille du Mont-Mouchet. Nous avons eu 150 disparus, tués ou achevés par l’ennemi. Presque tous nos blessés ont pu faire le décrochage. »

« Les Allemands avouent de leur côté 1.400 tués et 1.700 blessés, soit des pertes dix fois supérieures. »

Partisans.ifrance.com / Partisans / Lutte / Le Mont Mouchet / Internet:

« Dans le Massif central, il fallut une division allemande, appuyée par la Luftwaffe, pour venir à bout des maquisards qui s’étaient rassemblés dans la région du mont Mouchet, à la suite d’une véritable mobilisation régionale. Les Allemands perdirent un millier d’hommes et dix chars Panther. »

La Seconde Guerre mondiale / Pierre Miquel / Fayard / 1986:

« En dehors des opérations de harcèlement, la Résistance a pris l’initiative de réunir dans le Centre un autre grand maquis qui offre la bataille aux Allemands, comme dans le Vercors. Mais les partisans du mont Mouchet (10.000 hommes contre 20.000 Allemands) réussissent à  se disperser après avoir éliminer 3.500 de leurs adversaires. »

Books.google.com / La résistance et les Français / lutte armée et maquis / Eugène Martres / Internet:

« Quand ces Allemands lisent les récits des combats et accrochages entre unités allemandes et maquisards, publiés dans les revues et ouvrages français depuis 1945, et quand ils découvrent les pertes considérables allemandes que s’attribuent les maquisards ou les chroniqueurs, ils sont partagés entre la stupeur et l’ironie et ils ramènent ces accrochages et leurs propres pertes à des niveaux beaucoup plus modestes. »

Books.google.com / Konventioneller Krieg oder NS Weltanschauungskrieg / Peter Lieb / Internet:

„ Bereits in der 1960er Jahren hatte Eberhard Jäckel auf die zahllosen Unstimmigkeiten der französischen Historiographie über die Kämpfe am Mont Mouchet aufmerksam gemacht und eine kritische Geschichte der französischen Resistance gefordert, wenn sie nicht vollends legendär werden soll. Besonders bemängelt wurde die inflationäre Angabe von deutschen Verlustzahlen.“

Der Spiegel / Kollabos, Helden und Verräter / Die Franzosen unter deutscher Besetzung / Henri Amouroux / Internet.de:

„ Noch größer ist die Differenz bei der Zahl der deutschen Verluste. Am 20. Juni 1944 schrieb Coulaudon in der Zeitung Le Mur d’Auvergne : ” Wir hatten nur 150 Tote und etwa 100 Verletzte, – der Feind dagegen mehr als 1.400 Tote und über 1.700 Verletzte. …

*********************************

… Nach dem deutschen Kriegstagebuch der beteiligten Truppen waren es 40. “

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: