Posted by: secondeguerremondialeclairegrube | April 24, 2011

Décapitation à la hache

Décapitation à la hache

Grüß Gott !

Une expression « exécuté à la hache », est souvent utilisée, en France, dans les livres d’histoire.

Amicalesablaise / Amicale Sablaise des déportés / Marcel Hordenneau / Internet:

« Le procureur demande effectivement la peine de mort par décapitation, (la décapitation en Allemagne est exécutée avec une hache, la tête sur un billot). »

Struthof.fr / Regard / Raymond Olff, résistant / Internet:

« En 1936, année du Front Populaire, j’ai milité contre le fascisme. Avec mes camarades des Jeunesses Socialistes, dont j’étais le secrétaire, et en collaboration étroite avec un jeune militant communiste, René BIRR, – exécuté à la hache en 1943 -, je manifestais en faveur de l’Espagne Républicaine, puis contre l’accord de Munich, qui laissait les mains libres à Hitler »

Alsace / Alsace au temps des malgré-nous / Internet:

« La résistance communiste se fait surtout dans les milieux des cheminots ou des mines de potasse dans le Haut Rhin. La figure emblématique en est le cheminot Georges Wodli, membre du PC, arrêté en octobre 1942 et mort sous la torture le 2 avril 1943 dans les geôles de la Gestapo, rue Sellénick à Strasbourg. En juin 1943, 8 communistes alsaciens sont exécutés à la hache à Stuttgart pour acte de résistance.

Livre / Une famille juive de Tunis dans l’enfer nazi / J.P.Allali / Internet:

« Déportés et incarcérés en Allemagne, condamnés à mort par un tribunal de Torgau, les trois Scemla seront décapités, à la hache, à la prison de Halle, le 17 juillet 1944. »

Fusillés et déportés du Nord-Pas-de-Calais / Lieux de mémoire / Crypte des décapités de Munich / Vitry-en-Artois / Internet:

« Ce lieu célèbre la mémoire de 9 résistants, membres de l’OCM, de Voix du Nord et du réseau Centurie, arrêtés par les Allemands en septembre 1943 pour leur participation à la réception d’un parachutage d’armes. Déportés en Allemagne, ils furent condamnés à mort par le ” tribunal du peuple ” de Munich, le 16 septembre 1944, et décapités à la hache, le 28 novembre.»

Bel memorial.org / Mémorial aux anciens de l’Athénée royal morts pour la patrie/ Beaumont / Lecocq Fernand / Internet:

« Dénoncé à Liège, il travaille à Bruxelles où il est arrêté en juillet 1943. Jusqu’à sa comparution devant un tribunal nazi, en août 1944, il n’a cessé, dans tous les lieux d’emprisonnement, de maintenir très haut le moral de ses camarades par des conférences clandestines pleines de confiance et de mordant. Condamné à mort, il est exécuté à la hache, à Munich, le 27 octobre 1944. Il avait 27 ans. »

Résultats chronologiques / Décapitation à la hache / Internet:

« En 1943 à Munich, quelques étudiants allemands sont torturés par les nazis. Parmi eux, Sophie Scholl qui s’est présentée devant ses juges portée par des béquilles, ses jambes ayant été cassées lors d’un interrogatoire par la gestapo. Sophie, son frère Hans et ses amis seront décapités à la hache. »

Il était des femmes dans la résistance / Ania Francos / Stock / 1978:

« Une gardienne lui a jeté une pélerine sur les épaules, et elle [France Bloch-Serasin] part pour son dernier trajet. Un instant, elle se tourne vers Mme Sommer qui en guise d’adieu lui dépose un baiser sur le front. France n’a pas trente ans : elle sera décapitée à la hache électrique. »

……………………………………

Wapedia / Zentrale Hinrichtungsstätte / Internet.de:

“ Adolf Hitler ordnete 1936 an, die gesetzmäßig angedrohte Todesstrafe im Deutschen Reich künftig nur noch mit dem Fallbeil zu vollziehen. Erhängen war zwar seit 1933 als Vollstreckungsart im Strafgesetzbuch für besonders schimpfliche Verbrechen vorgesehen, wurde jedoch bis 1942 nicht angewandt.“

Karl Gröpler / Wikipedia / Internet.de:

„ Eine der letzten Exekutionen in der mittelalterlichen Manier waren die Hinrichtungen der Baronin Benita von Falkenhayn und ihrer Freundin Renate von Natzmer, die wegen Spionage vom Volksgerichtshof verurteilt wurden und in Berlin-Plötzenseeam 18. Februar 1935 vom Henker Carl Gröpler geköpft wurden. “

„ 1936 wurde im Deutschen Reich als Enthauptungswerkzeug per Erlass die Guillotine als verbindlich eingeführt. Jedoch wurde bis 1938 in einigen Teilen Deutschlands übergangsweise noch mit dem Handbeil vollstreckt. Die letzten Hinrichtungen im Deutschen Reich durch Handbeilenthauptung fanden im November 1942 in der Strafanstalt Dreibergen-Bützow als “Notvollstreckungslösung” statt.“

Herodote.net / Décapitation de la rose blanche / Pierre Le Blavec / Internet:

« Le cinéaste allemand Marc Rothemund a réalisé en 2005 un film émouvant et rigoureux, Sophie Scholl, les derniers jours (en allemand Sophie Scholl, die letzten Tage). Il relate l’arrestation du groupe de jeunes gens, l’instruction de leur procès et leur exécution.“

« Son film suit fidèlement la réalité historique telle que relatée dans le livre de souvenirs publié en 1953 par la sœur de Hans et Sophie Scholl : Die weisse Rose (mal traduit, l’ouvrage a répandu dans le public français quelques erreurs factuelles, notamment en traduisant le mot allemand Fallbei par hache au lieu de guillotine). »

***********************************

Mais, qu’est une hache électrique ?

Claire GRUBE

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: